Les petits bonheurs sont dans l’Allier
OK
Vichy, reine des villes d'eaux

Vichy, reine des villes d'eaux

Découvrez Vichy, tous les endroits où flâner, à voir et à faire à Vichy : les musées, les restaurants, les boutiques, les manifestations et toutes les bonnes adresses dénichées par Aurélie et ses coups de coeur  !

Parc des Sources de Vichy - parc botanique Allier © Jérôme Mondière

Vichy est la station touristique  phare de l'Allier et de l'Auvergne! Architecture foisonnante, prestigieux  opéra art nouveau, centres thermaux, quartiers luxueux, parcs et jardins,  hippodrome, golf, boutiques de mode et un cadre incomparable... 

Vichy a laissé dans les mémoires françaises et  mondiales un écho inversement proportionnel à sa taille. « Reine des villes d'eaux », « Bayreuth français », les superlatifs ont enluminé l'épopée d'une petite Cendrillon thermale transformée en étoile grâce à quelques cures de Napoléon III. Son Opéra, ses parcs, ses passages et ses façades brassant les styles, les époques et les continents, ses thermes et son hippodrome donnent à Vichy un air charmant de « French Riviera » continentale, d'oasis hédoniste ayant bien digéré la fin de son âge d'or thermal.

 

OFFICE DE TOURISME DE VICHY - Tel : 04 70 98 71 94 - www.vichy-destinations.fr 

En savoir plus...

Vichy, folles architectures

Aperçu de l'architecture de Vichy © R. Lacroix

A Vichy, l'architecture antérieure au XIXe siècle se concentre dans la vieille ville, où se trouvent quelques édifices à façades de pierre ou à pans de bois dans le quartier construit sur le rocher des Célestins. C'est en 1861, avec la naissance de la station thermale moderne, que l'architecture s'est renouvellée et a introduit une échelle différente avec des édifices de grande hauteur.  

 

Entre 1852 et 1870, la France a changé de régime. Le second empire était pour l'Allier une des périodes les plus fastes, tout particulièrement pour Vichy. La ville, fréquentée par Napoléon III et sa cour, s'est complètement transformée.  De nouvelles formes urbanistiques se sont succédées jusqu'à notre époque : l'Art nouveau, puis l'Art déco et tous les « néo » - néo byzantin, néo gothique - ont marqué de leur empreinte Vichy.

Les parcs de Vichy © Fabrice Milochau - OTT Vichy

Second Empire

Alors que l'empereur Napoléon III et sa cour se prennaient d'intérêt pour la « Reine des villes d'eaux », des chantiers importants ont transformé la ville au XIXe siècle, avec notamment la création d'un parc à l'anglaise de 13 hectares sur les bords de l'Allier, endiguée. De nouveaux édifices fastueux, un casino et un chevauchement des styles néo-classique, néo-médiéval, néo-renaissance et néo-flamand...La cité arbore aujourd'hui un héritage historique surprenant avec nombre de belles résidences et hôtels particuliers, des bâtiments d'inspiration coloniale ou orientale, et bien sûr, les remarquables anciennes demeures privées de Napoléon III. 

Maison vichy © C. Camus

Les chalets Napoléon III

La rivière Allier endiguée, un parc à l'anglaise de 13 hectares a vu le jour sur ses rives. A partir de 1862, les « chalets Napoléon III » sont érigés. L'Empereur a fait réaliser à son usage une villa pour ses séjours ; d'autres chalets sont construits pour une partie de sa suite. D'inspiration savoyarde ou coloniale anglaise, ils sont tous d'un incomparable charme. Une gare, récemment rénovée, a également été édifiée en 1862 pour faciliter les déplacements de l'Empereur. Les distractions n'étaient pas oubliées : un casino construit dans la perspective du Parc des sources par l'architecte Badger fut inauguré en 1865 avec une salle de bal, un théâtre, des salons de jeux et de plaisance.

Opéra de Vichy © Jérôme Mondière

L'Art nouveau et Belle Epoque

L'Art nouveau est apparu au début du XXème siècle. Inspiré d'orientalisme, il a marqué l'édification du splendide dôme byzantin du « grand établissement thermal », construit en 1903. Le parc des sources a été conçu par le ferronnier Emile Robert pour les promenades mondaines avec une promenade couverte. Sans oublier le pavillon des sources, réalisé par les architectes Lecoeur et Woog, mais aussi le kiosque à musique et la marquise du casino, témoin de son foisonnement. L'imposant palais des Congrès-Opéra, de l'architecte Charles Lecoeur, a été inauguré en 1903 ; classé Monument Historique, il conjugue, en un subtil mélange éclectique et opulent, les styles architecturaux du second Empire, de la Belle Epoque et du modernisme contemporain. La décoration de la grande salle de théâtre est particulièrement  remarquable : masques, lyres, visages, fleurs et oeuvres d'artistes forment une éblouissante harmonie d'or, d'ivoire et de jaune, unique en France. En 1907, le Casino s'est doté d'une somptueuse marquise. À côté du Casino, l'architecte Charles Lecoeur a construit en 1903 un Opéra de 1500 places, le seul de France à refléter ce « nouvel art ». Ce courant artistique, alors à son apogée, mêlait dans ses ornementations des motifs empruntés à la nature, plantes, insectes ou des arabesques dérivant du végétal. L'un des rendez-vous préférés de la haute aristocratie de l'Europe fit alors la fête au prétexte de cures. 

Eglise Saint-Blaise Notre Dame des Malades de Vichy © CDT Allier

Et l'Art déco arrive

Un art chassant l'autre, l'Art déco a remplacé les styles second empire, Belle Epoque et Art nouveau. Ce mouvement a eu de 1920 à 1939 une profonde influence en particulier sur l'architecture. La Reine des Villes d'Eaux en témoigne : l'église Notre-Dame-des-Malades construite par les architectes Liogier et Chanet, se distingue par la modernité de ses  lignes. Le Petit Casino, transformé en Centre Culturel Valéry Larbaud en 1965, constitue un des rares exemples en France de casino de style Art Déco ; construit en 1926, cet édifice est inscrit aux Monuments Historiques.  

Rue de Strasbourg à Vichy © Fabienne Pouradier-Duteil

Un grand prix de Rome !

Significatif de l'Art déco, l'hôtel des Postes est signé de Léon Azéma, grand Prix de Rome 1921. Il signa d'autres constructions parmi lesquelles les hôtels Balmoral, Plaza, l'Amirauté et le lycée des Célestins. Quelques superbes villas s'en sont en outre inspirées : la villa Liberty, présente des formes ondulantes caractéristiques ; construite après 1904, dans un quartier de maisons aux façades néo-classiques, la maison Art nouveau représente un des rares exemples d'architecture "modern style" : courbes et contre-courbes du fer forgé se terminant par des feuillages, portes et fenêtres ornées de formes sinueuses alliant bois, ferronnerie et vitraux. Il convient également d'admirer les deux vitraux de l'oratoire à Sainte-Victoire à côté de la mairie.

Art déco encore et toujours, un ensemble très homogène d'immeubles rue Nicolas Larbaud ou l'ancien hôtel des Célestins devenu collège ; quelques autres immeubles et l'ancien hôtel Mondial, sont également typiques de ce style : surfaces lisses, angles cassés, réminiscences antiques simplifiées. A voir également l'église Saint-Blaise rue d'Allier, l'incontournable brasserie du casino et les belles villas du quai d'Allier.

Un très beau livre de Fabienne Pouradier-Duteil  « Villas de la Belle Epoque, l'exemple de Vichy » aux Editions Bleu Autour apporte aussi un précieux éclairage complémentaire.

Rue de Vichy © Christophe Camus

Les visites guidées de l'Office de Tourisme de Vichy

L'office de tourisme de Vichy invite à de passionnantes visites guidées qui promènent les curieux au gré des plus belles réalisations architecturales de la ville : "Vichy, Art Déco", "Palaces et grands hôtels de Vichy", "Quartier du vieux Vichy", "Second Empire, Belle Epoque - Age d'or de Vichy", etc. Il vend à petit prix  des fascicules extrêmement bien conçus pour découvrir les belles villas et les plus beaux hôtels de la ville en liberté.

Office de tourisme de Vichy : 04 70 98 71 94

Séjours Groupes

Retrouvez nos séjours groupes

Appelez-nous Par mail Nos meilleures offres
Rejoignez les ambassadeurs de l'Allier ! © CDT Allier

Nous suivre

FacebookYouTubeInstagram
FEADER (Fonds européen agricole pour le développement rural) Crédits
Mentions légales
Plan du site : Villes et villages
Plan du site : destinations phares

© Site officiel d'Allier Tourisme 2019
Réservation en ligne :
Technologie OpenSystem © Alliance-Réseaux
Menu Filtrer