Les petits bonheurs sont dans l’Allier
search
Noyant-d'Allier

Noyant-d'Allier

Au coeur de l'Allier, un village typiquement bourbonnais n’en reste pas moins surprenant. Passez une journée insolite à Noyant-d'Allier et découvrez son étonnant bourg asiatique !

Noyant d'Allier © Luc Olivier

Si au premier abord, Noyant d’Allier semble être une charmante commune typique d’Auvergne, ce petit village est en réalité plein de surprises…

 

Partez pour une journée découverte dans ce village hors du commun où pagode, mine, corons, vélorail et randonnée vous attendent. Étape originale et insolite garantie en Allier !  

Vélorail du Bourbonnais à Noyant d'Allier © Vélorail du Bourbonnais

EMBARQUEMENT SUR LE VÉLORAIL !​

Situé au cœur du bocage, le Vélorail du Bourbonnais propose une activité conviviale : à bord d’engins spécialement créés pour rouler sur les voies ferrées, partez pour une balade insolite en famille ou entre amis. Ce parcours dévoile le village et son patrimoine culturel puisqu’il offre un aperçu du musée de la mine, de la pagode ainsi qu’une vue imprenable depuis le viaduc sur l’étang de Messarges. Pour cette activité ludique, comptez environ 1h45 pour l’aller-retour sur l’ancienne ligne de chemin de fer de Moulins et Montluçon !    

Noyant d'Allier © Jardin de la Pagode de Noyant d'Allier

COMMENCE ENSUITE UN VOYAGE EN ASIE AVEC LA PAGODE : 

​​À la fermeture de la mine en 1943, la commune se transforme en terre d’accueil pour les familles franco-vietnamiennes rapatriées à la fin de la guerre d’Indochine. À l’initiative de la communauté asiatique, une pagode a été érigée en 1983 afin de célébrer le culte bouddhiste. Elle est entourée d’un jardin paysager décoré de nombreuses statues dont un magnifique Bouddha doré haut de plusieurs mètres. Ici tout est calme et reposant : le tintement des clochettes, les orchidées, les lotus et les nénuphars qui ornent le parc et donnent à ce lieu une dimension spirituelle. Richement décorée à l’intérieur, la Pagode peut se visiter accompagné de bénévoles, à condition toutefois de retirer ses chaussures avant d’entrer comme le veut la tradition.  ​

DEJEUNER AU RESTAURANT LE "PETIT D'ASIE" : 

Ici l’identité asiatique du village est au service de la cuisine dans une ambiance chaleureuse. Derrière une devanture en apparence discrète, une multitude de saveurs venues d’Asie vous attendent. Le restaurant propose une cuisine traditionnelle comme le porc au caramel, des samoussas au bœuf fait maison ou encore une savoureuse soupe aux raviolis, et pour les plus gourmands les plats sont aussi à emporter ! Après votre repas, profitez-en pour passer par la boutique du restaurant, véritable « caverne d’Ali Baba », où vous pourrez dénicher de nombreux objets (épicerie, décoration, vaisselle, bijoux…).

PETIT VOYAGE DANS LE TEMPS AVEC LE MUSÉE DE LA MINE :

L’histoire du village est étroitement liée à son exploitation charbonnière qui a cessé de fonctionner pendant la seconde guerre mondiale. Aujourd’hui, l’association des amis de la mine permet aux visiteurs de découvrir une collection de matériel minier. Son musée présente l’évolution des techniques et des outils d’extraction du charbon mais aussi les « chargeurs », treuils à vapeurs et autres engins miniers. Un circuit ferroviaire en fonctionnement permet aux visiteurs d’avoir une première approche originale du site. Un guide vous conte le quotidien des mineurs (technique d’extraction, conditions de vie…). La visite se termine par la « chambre chaude » où sont entreposés les outils, les casques, les lampes et de nombreuses photographies de Noyant à l’époque.  

LE PALAIS DE LA MINIATURE :

Il y a des collections qui survivent au décès de leur créateur et qui sont magnifiées par les nouveaux propriétaires. C’est le cas du Palais de la miniature autrefois hébergé dans l’ancienne gare de Saint-Pourçain-sur-Sioule et fermé depuis 2008. Il a repris vie depuis quelques années à Noyant-d’Allier grâce à Thierry Tredez et toute sa famille qui se sont évertués à rénover cette œuvre pharaonique. 

La maquette retrace la vie d’un village bourbonnais au travers des siècles à l’échelle 1/87ème. Le spectacle son et lumières d’une demi-heure débute avec une bande sonore. Il y a tant de détails qui fourmillent qu’il est difficile de savoir où donner de la tête. Tour à tour, les 1 358 personnages, conducteurs et passagers tous peints à la main se révèlent aux yeux ébahis et fascinés. Plan d’eau pour les baigneurs, pompiers qui combattent un incendie, sortie de l’école, foire aux bœufs, toute la vie d’un village est miniaturisé. Et quand tombe la nuit, la féerie continue lorsque l’éclairage public, les vitrines et les fenêtres des maisons s'illuminent grâce aux 1 800 ampoules. 

C’est aux commandes d’un véritable tableau de bord que Thierry et ses garçons chefs de gare, dirigent leurs trains TER, corail, TGV et de marchandises sur 340 mètres de voies ferrées.

Noyant d'Allier © Jardin de la Pagode de Noyant d'Allier

NOYANT SE DÉCOUVRE AUSSI A PIED ! 

Les plus sportifs pourront se dégourdir les jambes le long des 5 sentiers de randonnée balisés à partir de Noyant-d’Allier. Petit coup de cœur pour le sentier des Côtes Matras qui vous mène jusqu’au point culminant de Noyant à 485 mètres. S’offre alors à vous un panorama magnifique sur l’est du bocage bourbonnais, les monts du Forez, la Montagne bourbonnaise ainsi que la chaîne des Puys. Il s’agit là d’un des plus beaux points de vue du département !   

Menu Filtrer