Menu Filtrer
Filtrer
Trier
  • Nom
  • Commune
  • Tarif
ListeCarte
Liste + Carte

Lumières sur le Bourbonnais│Cusset

Gratuit

Contact & réservation

Place Victor-Hugo
Place Victor-Hugo
03300 Cusset

géolocalisation

  • Affiche - Lumières sur le Bourbonnais - été 2021
  • Lumières sur le Bourbonnais I Cusset Ⓒ Création graphique : Direction de la Communication - Photos : Laetitia Guyot (CD03), Les Allumeurs de Rêves - Gilbert Coudène - Mai 2021.
  • Lumières sur le Bourbonnais I Cusset Ⓒ  Ville de Cusset
  • Lumières sur le Bourbonnais I Cusset Ⓒ  Ville de Cusset
  • Lumières sur le Bourbonnais I Cusset Ⓒ  Ville de Cusset
  • Lumières sur le Bourbonnais I Cusset Ⓒ  Ville de Cusset
Voir les 6 photos

Spectacle Son et lumière

Présentation

Le Conseil départemental de l’Allier lance l’acte V de "Lumières sur le Bourbonnais". Du 9 juin au 18 septembre 2021, rendez-vous à Cusset, Moulins, Montluçon, Vichy, Commentry, Bourbon-l’Archambault et Châtel-Montagne.
Le Conseil départemental de l’Allier lance l’acte V de son programme d’illuminations des patrimoines remarquables. De juin à septembre, Cusset, Moulins, Montluçon, Vichy Commentry, et maintenant Bourbon-l’Archambault et Châtel-Montagne vont bénéficier du mapping “Lumières sur le Bourbonnais”. Le Département poursuit ainsi son ambition d’être le premier en France à proposer un festival de lumières, sous forme d’un parcours permanent. Du 9 juin au 18 septembre 2021, » Lumières sur le Bourbonnais » signe son grand retour.

En 2019, le Conseil départemental de l’Allier a lancé le formidable projet d’une fresque lumineuse mettant à l’honneur l’emblématique dynastie des Bourbons et le patrimoine bourbonnais. A Cusset, à la tombée de la nuit, c’est une déferlante de couleurs qui s’abattra, durant vingt minutes, sur la façade de l’Hôtel de la Borderie (côté Taverne Louis XI) et sur l’église Saint-Saturnin. Entièrement gratuit, ce spectacle sera projeté chaque soir dès la tombée de la nuit.


---------------------------------------------------------------------------------------------

SOUS VOS YEUX, CUSSET SE RÉVÈLE

En écho aux traditionnelles fêtes du Moyen-Age, votre spectacle s’ouvre sur une représentation imaginaire qui n’est pas sans rappeler les actuelles fêtes médiévales et fantastiques « les Flamboyantes » symbolisées par le dragon qui gravit les fortifications.

A l’été 1440, Cusset, alors ville royale, vit l’un de ses épisodes historiques le plus important. Le dauphin, futur Louis XI, qui s’était allié aux Bourbons pour se soulever contre son père, le roi Charles VII, vient demander clémence au roi. La Paix de Cusset, signée à l’Hôtel de la Borderie le 17 juillet, met fait à la guerre de la Praguerie. Le roi et son fils réconciliés, montent au plus haut point des remparts de la ville. Charles VII caresse l’un de ses canons verdi par le temps et s’exclame « Ah mes fidèles chiens verts »… surnom donné aux Cussétois depuis ce jour.

Passe le cerf ailé, symbole du blason des Bourbons sur les façades de l’hôtel de la Borderie qui symbolise le développement et la puissance de la ville au XVe siècle. Des tracés d’architecture aux voûtes en ogive permettent l’évocation de l’édification du coeur de ville et de l’église.

L’église Saint-Saturnin connaît de nombreuses modifications au gré des rénovations successives jusqu’en 1861 où Napoléon III permet l’édification d’un nouveau clocher.

La ville s’étend, son profil change et se modernise. Le coeur s’ouvre et donne vie aux quartiers qui arborent fièrement leurs propres écussons. Cusset s’épanouit dans un écrin de verdure où se développent l’élevage, l’agriculture et l’industrie à l’instar des 80 moulins qui jalonnaient la ville.

La tradition de l’eau est ainsi évoquée à travers les moulins, les nombreuses sources qui jaillissent et qui permettront à Cusset de rêver quelques temps à un futur florissant dans le domaine du thermalisme avant l’incendie de son établissement thermal en 1879. En passant, faisons un clin d’oeil à la célèbre grenouille de l’artiste Mermet qui sera finalement volée puis remplacée. L’eau traverse Cusset par son bief mais aussi ses deux capricieux cours d’eau que sont le Jolan et le Sichon.

Au début du XIXe, Cusset est portée par son développement économique, son architecture s’en ressent… Les belles demeures éclosent. Vient le temps de la belle époque, de l’élégance, de la séduction avec un certain art de vivre… Point d’orgue le fameux « Rouge baiser » rouge à lèvres révolutionnaire puisqu’il « résiste à tout » créé à Cusset par Paul Baudecroux en 1927.

La transition est toute faite avec un final haut en couleurs, dynamique représentation des arts de rue, oeuvres éphémères ou permanentes, ode à la modernité et à l’art qui s’affiche. La danse très présente à Cusset donne à ce bouquet de couleurs une énergie chorégraphique d’actualité.

ouverture

Du 09/06 au 18/09/2021 tous les jours de 22h30 à 23h30 sauf les 07/07, 28/07, 11/08, 18/08 et 25/08.
Gratuit

prestations

  • Langues parlees
    • Français