Les petits bonheurs sont dans l’Allier
search
Destination Arronnes

Destination Arronnes

Notre ambassadeur Thierry est parti en mode explorateur en Montagne bourbonnaise, à la découverte du petit village d'Arronnes.
Mercredi 31 Juillet 2019
Vue sur le village d'Arronnes, Allier © Thierry Convers
Bourg d'Arronnes, Allier © Thierry Convers

 

Ce 18 juillet 2019, sac à dos et chaussures de rando, je quitte Cusset pour me rendre à Arronnes, en Montagne bourbonnaise. La route est longue et sinueuse, 14 km à pied et autant au retour. 6h30 de marche et tout ça avec un beau dénivelé sur tout le voyage.

Pas trop de chaleur, même si on avoisine les 22 degrés à 9h du matin ! Un petit vent, on passe régulièrement à l’ombre, ce n’est de toute façon que du bonheur. Quant à la circulation, elle n’est pas terrible mais faut faire attention de bien se placer, toujours à gauche de la chaussée !

Je franchis les portes du village d’Arronnes vers 11h50, ouf, le soleil cogne et je n’ai pas pris de casquette, pffff quel couillon, moi qui suis tout en crâne rasé… ! Mais quelle joie d’être arrivé jusque-là ! Je m’arrête alors quelques minutes boire une bonne bière… MAIS NOOOON, ce n’est qu’un litre et demi d’eau, et « c’est mon eau ! », accompagné d’un petit casse-croûte et quelques abricots en poche. Le site clunisien est donc à ma portée d’objectif.

Maison de la paysannerie à Arronnes, Allier © Thierry Convers

 

L’église romane Saint-Léger du XIème et XIIème siècle se dresse au centre d’un jardin médiéval. Non loin la maison de la paysannerie, ancienne ferme du début du XIXème siècle, et les nombreuses maisons dont les murs ont un joli passé historique.

Une boulangerie et un petit restaurant mais aussi les jardins de cocagne, association pour des ouvriers en insertion font vivre ce petit village de la montagne bourbonnaise. Arronnes est néanmoins reconnu pour ces manifestations tout au long de l’année, musicales, artistiques ou culturelles qui animent la vie locale et touristique.

Arronnes, Allier © Thierry Convers

 

Jalonnant les rues de ce petit village, c’est un émerveillement. Tranquillité totale, de la verdure partout, les maisons sont fleuries pour la plupart, de belles esquisses sur certains murs, des endroits cachés où vous trouverez même une petite vierge coincée entre maison et roche. Des escaliers en pierres qui disparaissent avec le temps sous une flore sauvage.

La mairie toute en couleurs, au côté de l’église. En prenant la route en face son entrée, vous passerez devant le « château d’Arronnes », ressemblant actuellement à une belle maison bourgeoise, maintenant habitation privée datant des années 1300. Puis vous traverserez Le Sichon aux abords du village pour vous rendre au site du Ray de la chaise. Lieu panoramique sur les hauteurs du village qui vous donnera une vue magnifique, quelques explications historiques et récentes de la vie du village vous y attendent !

Arronnes comptait environ 377 habitants en 2016. Sa population est en constante augmentation depuis les années 90, ce qui est totalement compréhensible lorsque l’on parcourt ce beau village des portes de la Montagne bourbonnaise.

Arronnes était une halte réputée pour les voyageurs qui se rendaient en Forez. Son prieuré servait certains d’entre eux à être secourus ou hospitalisés. Certes, ce n’est plus le cas de nos jours, mais surtout ne manquez pas de vous y arrêter, pour la même halte, mais touristique celle-ci. Commencez par cette visite arronnaise de toutes beautés avant d’attaquer tous les autres villages de notre Montagne bourbonnaise dont vous ne repartirez pas sans avoir envie d’y retourner au plus vite !

Menu Filtrer