Les petits bonheurs sont dans l’Allier
search
Le CCVL à Vichy

Le CCVL à Vichy

Le CCVL, qu'est ce que c'est ? Alliés for rêveurs vous dévoile tout sur le Centre culturel Valery-Larbaud de Vichy.

Lundi 02 Décembre 2019

Nous entendons régulièrement, le CCVL, c’est quoi, c’est où ?

 © Alliés for rêveurs

Eh bien, Alliés For Rêveurs va essayer de vous répondre…

Il faut dire que pour nous, le Centre Culturel Valery-Larbaud est une salle que nous connaissons bien et apprécions depuis de longues années ! Que de souvenirs nous reviennent en mémoire quand nous franchissons ses portes !

 Le CCVL est donc de nos jours une salle de spectacle à Vichy, au 15, rue Maréchal Foch. De nos jours car par le passé, il a eu d’autres fonctions et par comparaison avec l’Opéra, le bâtiment était surnommé « Le Petit Casino ».

 De moyenne capacité d’accueil, environ 430 places assises, il convient parfaitement à des spectacles destinés aux familles, aux scolaires, etc…

 © Alliés for rêveurs

 Un peu d’histoire...

 On trouve sur le net un résumé de son passé écrit par Alain Carteret : 

Il est construit en 1929 par l’entreprise Chaumény sur les plans du cabinet  des architectes Antoine Chanet et Jean Liogier qui réaliseront aussi la Mairie et l’église Saint-Blaise de Vichy. Le Petit Casino remplace le « Café de l’Univers », un des plus anciens de Vichy. Il offre au rez-de-chaussée une brasserie de 400 places et une salle de jeux, et à l’étage un théâtre de 500 places (spectacles de variétés organisés par Gustave Azaïs). L’escalier est orné de trois vitraux Art déco de Francis Chigot : la comédie, la musique, la tragédie. Un campanile de 32 mètres caractérise le bâtiment extérieur dont la façade porte l’inscription : « Théâtre gai » !

Il deviendra le siège de la Milice à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il est racheté en 1953 par la ville : son fameux campanile (32 mètres de haut) à l’angle est abattu en 1958.

Cette ex-brasserie avec théâtre de variétés devient le CCVL (bibliothèque) en juin 1961.
Le CCVL (ex-Petit Casino) abrite, depuis le 12 août 1988, le « Musée de Vichy ». Sa salle Roger-Caillois, au fond du rez-de-chaussée, est destinée aux conférences des trois principales associations culturelles, de Vichy : l’Alliance Française, la SHAVE et les Amis de Napoléon III (fondés le 16 avril 1983).

 © Alliés for rêveurs
 © Alliés for rêveurs
 © Alliés for rêveurs

Il est vrai que le CCVL, même s’il est vieillissant, a des atouts indéniables surtout du fait qu’il est situé en plein centre-ville. A l’angle de la rue Foch et de la rue Hubert Colombier, à deux pas de la rue Georges Clémenceau. De plus, il y règne une atmosphère particulière, une énergie positive, sa conception selon le schéma de théâtre à l’italienne apporte une  proximité avec la scène. Son style art déco des années folles où les villes s’habillaient d’architecture élégante et géométrique le caractérise.

C’est un lieu culturel emblématique qui a vu et voit passer des têtes d’affiche et qui accueille notamment, entre autres, le festival Tintamarre dont le succès n’est plus à démontrer.

La programmation est donc variée et gageons que l’avenir réserve à cette salle un rafraîchissement  qui lui rendra sa superbe d’autrefois !

Menu Filtrer