Menu Filtrer

Direction Toulon-sur-Allier

Jeudi 28 Septembre 2023
Notre ambassadeur Thierry nous emmène à la découverte de la commune de Toulon-sur-Allier.
 © Thierry Convers

La dernière fois que je suis venu à Toulon-sur-Allier, c'était en 2017 pour quelques photos de l'église. Depuis j'ai grandi... J'ai un peu plus élargi mon champ de vision... ! La première impression que j'ai eu de Toulon-sur-Allier n'était pas forcément la bonne.

 

Petite ville de la banlieue moulinoise, Toulon-sur-Allier, en son centre-bourg, affirme une certaine modernité dans son architecture avec quelques commerces de proximité.

 

Sur les hauteurs, on aperçoit d'assez loin l'église Sainte-Marthe et Saint-Martin, édifice dominant la ville. Tout proche, la mairie, une jolie place et un quartier scolaire, une classe s'agitant, les profs dirigeant !

 © Thierry Convers

L'église en jette ! Datant des XIe-XIIe et XIXe siècles, l'édifice primitif est roman, mais il a subi un certain nombre de remaniements.

 

La nef est probablement du XIe siècle alors que le chevet et le transept ne datent que du début du XIIe siècle ; Sa croisée est couverte d'une coupole octogonale sur trompes. Le croisillon sud et son absidiole ont été remaniés au XIXe siècle.

 © Thierry Convers
 © Thierry Convers
 © Thierry Convers

La porte de façade est placée dans un avant-corps couvert d'un glacis et est encadrée de voussures sur colonnettes.

 

Le clocher carré, datant du XIIe siècle, est couvert d'un toit en pavillon qui a remplacé la flèche abattue pendant la Révolution. Elle est inscrite aux M.H en 1926.

 © Thierry Convers
 © Thierry Convers
 © Thierry Convers

Nombreuses sont les maisons individuelles et les lotissements à Toulon-sur-Allier.

 

Autrefois, la circulation était intense dans le bourg.

 

Un contournement depuis a fait retrouver un peu plus de calme à la ville d'environ 1140 habitants.

Quelques châteaux se situent sur la commune, le château du colombier de la fin du XIXe siècle. En 1657, François Febvrier, bourgeois de Moulins, est seigneur de La Motte et du Colombier. Au XIXe siècle, une construction néogothique a remplacé une première demeure du style louis XVI.

 © Thierry Convers
 © Thierry Convers

Le château de Fromenteau du XIXe siècle aussi est une grande maison bourgeoise rectangulaire avec pavillons aux extrémités en retour d'équerre peu saillant. La mention la plus ancienne de ce lieu remonte à 1411. C'est alors une simple censive de la seigneurie du Pouzeux sur la paroisse d'Yzeure. En revanche, à partir de 1630, Fromenteau est qualifié de fief et seigneurie.

Vous apercevrez peut-être aussi une tour à lanternon du XVIIe siècle-1874 aux Segauds et un ancien moulin à eau de 1885 à Sanne qui a cessé de fonctionner au XXe siècle.

 © Thierry Convers
 © Thierry Convers

A bientôt dans nos beaux villages bourbonnais !

 

(source le patrimoine des communes de l'Allier aux éditions Flohic édité en 1999)