Menu Filtrer

Direction Le Vilhain !

Dimanche 28 Février 2021

Aujourd’hui direction Le Vilhain !

Le Vilhain © Thierry

 

Joli petit village pas si "vilhain" que ça, situé non loin de la forêt de Tronçais, Le Vilhain compte environ 280 habitants.

Le Vilhain © Thierry

Son église Saint-Martin, principal édifice du village est de toute beauté ! Datée du XIIe-XIIIe siècle, elle se dressait sur une motte qui était entourée d'eau jusqu'au XIXe siècle. Il s'agit probablement d'une chapelle castrale ou conventuelle. Elle comporte trois travées et un clocher carré. Une dalle en pierre aux armes des bourbons y est découverte en 1878. Elle est désormais encastrée dans le mur sud du presbytère. L'église primitive est dédiée à Saint-Pierre et a été inscrite aux M.H. en 1933 (source le patrimoine des communes de l'Allier éditions flohic 1999).

Le Vilhain © Thierry

La petite place de l'église est pleine de charme et arborée. On peut y apercevoir une curiosité unique… La pierre Chevriau en granit haute de 4m50. Ce mégalithe a été déplacé et redressé à son emplacement actuel. Il est désormais enfoncé dans le sol, à une profondeur de 1m20, scellé avec du ciment. Le jour de son transfert, le 13 août 1985, au moment du levage de la pierre, éclate un violent orage d'été, qui cesse dès l'arrivée du menhir à son nouvel emplacement. Plusieurs gradins en escalier sont visibles sur sa partie supérieure. (source le patrimoine des communes de l'Allier éditions flohic 1999)

J'ai parcouru en partie le village où une certaine sérénité règne en son centre, passant devant la mairie, légèrement excentrée du bourg et séparée d'une haie d'arbres en ligne droite arrivant à l'opposé vers l'église. Plusieurs maisons, parfois de belles demeures qui témoignent de l'ascension économique et sociale de la bourgeoisie au XVIIIe siècle. L'ancienne poste attenante où ne subsiste que l'enseigne me rappelle à mes souvenirs d’enfance...

Le Vilhain © Thierry

Le nom de la commune doit se prononcer Le Villain (comme s'il y avait deux fois la lettre L) et non Le Vilain comme on peut souvent l'entendre. La prononciation du digramme lh dans Le Vilhain est exactement la même que dans le mot gentilhomme. Elle provient de l'origine médiévale du toponyme auvergnat Lo Vilhen. (source wikipédia) 

L'occupation néolithique de cette commune est attestée par des découvertes archéologiques et deux voies romaines semblent se croiser au point culminant du site, au lieu-dit, Le Point de Vue.

Un château féodal aurait existé dans la cité et des sarcophages du haut Moyen Âge ont été découverts au XIXème siècle, dans un ancien cimetière. Un couvent faisait partie de l'ensemble fortifié auquel appartient l'église. Il est détruit en 1568, après avoir souffert des guerres de religion.

Le Vilhain © Thierry

En 1668, un certain Charles d'Assy fait hommage de "la motte du Vilhain", dont la seigneurie était détenue par la famille du May. Les noms des lieux-dits, Moulin de Pichat, Les Forges, Les carrières, L'Huilerie ou encore La tuilerie, témoignent de l'activité artisanale qui régnait autrefois dans ce village. Depuis, la commune est redevenue essentiellement agricole. (source le patrimoine des communes de l'Allier éditions flohic 1999)