Menu Filtrer

Direction l'Abbaye Saint-Gilbert

Samedi 03 Février 2024
Notre ambassadeur Thierry nous fait découvrir l'Abbaye Saint-Gilbert à Saint-Didier-la-Forêt.
 © Thierry Convers

Sur la commune de Saint-Didier-La-Forêt, une abbaye du XIIe siècle se dresse fièrement.

 

L'abbaye a été fondée par Gilbert de Neuffonts (saint Gilbert, patron du Bourbonnais) en 1152 à son retour de croisade.

 

Elle comprenait un monastère d'hommes, une église, un hopital et une léproserie et dépendait de l'ordre des chanoines réguliers de Prémontré. Gilbert fut enterré dans l'église abbatiale et fut rapidement l'objet d'une vénération.

 © Thierry Convers

Selon la légende, les travaux commencés au lieu-dit Le Creux-De-l'Enfer sont stoppés par des oiseaux, qui transportent tout à l'emplacement actuel.

 

 

 © Thierry Convers
 © Thierry Convers

Mort le 6 juin 1152, Gilbert est canonisé en 1159. L'abbaye est vendue pendant la Révolution comme bien national au prix de 132 100 livres et achetée par un notable local, Jacques-Antoine de Combes des Morelles (1752-1823). Elle est alors démembrée et ses pierres sont en partie dispersées.

 

L'étage est modifié au XVIIIe siècle et accueille des appartements. Devenue une exploitation agricole, elle est partiellement démolie vers 1850 puis se dégrade jusqu'en 1950, date à laquelle elle est rachetée et restaurée.

 © Thierry Convers

Les bâtiments subsistants (ancien hôpital et bâtiment des chanoines) relèvent de l'architecture romane cistercienne.

 

Quand on pénètre depuis la route dans la cour, qui occupe la place du cloître, l'ancien hôpital se trouve sur la droite, le bâtiment des chanoines sur la gauche.

 

Dans ce dernier, deux grandes salles sont remarquables : le chauffoir, voûté d'arêtes, et la salle capitulaire, couverte de croisées d'ogives.

 

Le monument est classé aux M.H. en 1969.

 © Thierry Convers