Menu Filtrer

Direction Autry-Issards

Jeudi 21 Juillet 2022
Notre ambassadeur Thierry à visité le village de Autry-Issards.
 © Thierry Convers

Le bourg d'Autry est situé à 188m d'altitude en bocage bourbonnais.

 

Charmant petit village de l'arrondissement de Moulins, il avait élu plus beau village de l'Allier par mes soins il y a deux ou trois ans.

 

Environ 323 habitants recensés en 2019, la commune d'Autry-Issards dépend du canton de Souvigny.

 © Thierry Convers

Je prends toujours beaucoup de plaisir à venir ici, son église de la Sainte-Trinité est absolument magnifique, imposante, de style roman du XIIème siècle.

 

Nous avons pu la visiter enfin, ouverte ce jour-là, appréciable quand la chaleur extérieure est plombante !

 © Thierry Convers

Son plan est simple: une nef unique de trois travées, reliées à un choeur plus étroit, s'achève par une abside en hémicycle et communique avec des travées précédant des absidioles.

 

De ces absidioles, l'une a conservé sa structure et sa voûte d'arêtes primitive, tandis que l'autre a été remaniée.

 © Thierry Convers
 © Thierry Convers
 © Thierry Convers

Le clocher carré est l'un des plus réputés du Bourbonnais.

 

Il comporte deux étages. Le premier est orné sur chaque face de trois arcs en mitre aveugles, portés sur des colonettes. Le second est ajouté de deux ouvertures semblables sous un arc commun en plein cintre.

 

Une flèche de pierre du XIVème siècle couronne l'ensemble. De forme octogonale, elle est composée de 69 assises, et ses arêtes sont adoucies par des boudins. Classée aux M.H. en 1927. (source le patrimoine des communes de l'Allier aux éditions FLOHIC 1999).

 © Thierry Convers

Nous avons ensuite parcouru les quelques rues du centre-bourg, croisé une cavalière, passant devant de belles demeures soigneusement entretenues. En cette période, les plongeons dans les piscine retentissent, les cris des enfants s'en donnant à coeur-joie. Toujours des petits détails qui font tout le charme d'un petit village bourbonnais, portes anciennes, sculptures, bancs, fontaine et vieux vélo fleuri.

 

En retrait du bourg, l'école et la mairie se côtoient. Et en direction de Bourbon-l'archambault, l'étang amène à la farniente, au pique-nique ou au bronzage, à la pêche aussi.

 © Thierry Convers
 © Thierry Convers
 © Thierry Convers
 © Thierry Convers
 © Thierry Convers

La paroisse d'Autry-Issards était rattachée à la châtellenie de Bourbon-l'Archambault et appartenait au diocèse de Bourges.

L'église de la Sainte-Trinité relève du prieur bénédictin du Montet-aux-Moines.

Dès le XVIème siècle, Autry comporte les fiefs du Plessis, de Trollière, et des Issards.

Au début du XVIIIème siècle, les chapelles de Saint-Maurice, du Plessis, de Trollière, des Issards et de Saint-Jean-de-Messarges sont signalées.

La commune vit alors de culture du froment, du seigle, de l'avoine, de l'explotation des vignes et de l'engraissement des bestiaux.

 © Thierry Convers

Après la première guerre mondiale, la population décline rapidement, pour se stabiliser dans les années 1980. la commune est toujours essentiellement agricole et dispose d'un choix important de sentiers de randonnées. (source le patrimoine des communes de l'Allier aux éditions FLOHIC 1999)

A signaler que trois châteaux sont sur la commune, les châteaux du Plessis (XVème siècle), d'Issards (XVème-XIXème siècle), du Rimasoir (XIXème siècle).