Menu Filtrer

Direction Audes

Dimanche 08 Octobre 2023
Notre ambassadeur Thierry nous fait découvrir le village de Audes.
 © Thierry Convers

Je vous emmène en ce week end "grisailleux", du côté du val de Cher où je me suis rendu le 8 octobre dernier.

 

Situé au nord ouest de Montluçon, la commune de Audes comptait environ 419 habitants au recensement de 2020.

 © Thierry Convers
 © Thierry Convers
 © Thierry Convers

Petit village calme en apparence où je suis arrivé vers 13 h. Je me repère toujours par rapport à l'église. L'église Saint-Denis du XIXe siècle reste le monument central de la commune.

 

Equipement en main, c'est parti pour une petite balade en centre-bourg. J'attire toujours le regard de certains habitants, regard interrogatif surtout. Les chiens aboyant à mon passage, je passe difficilement inaperçu. ... J'ai l'habitude !

 

C'est surtout la poste qui a attiré mon regard, une architecture ancienne qui ne laisse pas indifférent et bien rénovée. Un peu plus loin, le poids public, le monument aux morts, croix, puits, vieilles pierres et belles demeures.

 © Thierry Convers
 © Thierry Convers
 © Thierry Convers
 © Thierry Convers

A proximité du centre-bourg le château de la Crête du XIXe siècle, et au même endroit, l'ancien château de la Crête des XIIIe et XVIIIe siècles dont il ne reste que de belles ruines.

 

Dominant le ravin où coule le ruisseau de la Forêt, à la pointe d'un éperon rocheux se dresse l'ancienne forteresse de la Crête, construite au XIIIe siècle. Elle est entourée d'une double enceinte de fossés et protégée également par un méandre du ruisseau. Cette forteresse est le lieu de repli de l'agglomération qui existait sur le site.

 © Thierry Convers

Plus tard, au XVIIIe siècle, un second château fort est construit dans l'ancienne basse-cour, tout en conservant certaines parties du précédent. Il est constitué de deux ailes en équerre donnant sur une cour. Deux tours rondes dominent les douves, un donjon avec une guette surveille le pont-levis.

 

L'ensemble forme une solide forteresse jusqu'à la Révolution, date à laquelle le démantèlement commence. A ce jour, le château de la Crête est construit dans l'enceinte de la forteresse. Il comprend de vastes bâtiments encadrant une cour centrale avec porche, tours, tourelles et pigeonnier complètent l'ensemble de style néo-gothique avec fenêtres à meneaux. La chapelle est surmontée d'un fin clocheton. Une large allée permettait autrefois d'accéder à cette demeure.

 © Thierry Convers
 © Thierry Convers

Autres curiosités, le château de Preuille du XIXe siècle et l'écluse de Roueron datant d'environ 1830. Le sas de l'écluse n'a pas été transformé depuis que les bajoyers, constitués de perrés inclinés, ont été remplacés par des pierres maçonnées verticalement vers 1840. La porte d'aval possède deux vantaux métalliques, ce qui est rare, deux écluses seulement étant équipées ainsi. L'écluse au gabarit du canal du Cher, devenu canal du Berry, a une ouverture de 4 mètres. Elle est construite à l'intérieur d'un méandre du Cher détourné pour l'établissement du canal. Les "cavaliers", tas de terre restant après terrassement du canal, sont encore visibles, ainsi que la partie abandonnée du méandre et les digues de protection contre les inondations élevées après les crues des années 1850.

 © Thierry Convers
 © Thierry Convers

La maison éclusière, de 1827, n'est que peu transformée depuis son origine, seule une cuisine est ajoutée vers 1920 par les services des ponts et chaussées. Charles Mitterrand, arrière grand-père de l'ancien président de la République, est en poste à cette écluse. Y nait, en 1844, Gilbert Théodose Mitterrand, aïeul de François Mitterrand.

 © Thierry Convers
 © Thierry Convers

(Source le patrimoine des communes de l'Allier aux éditions FLOHIC édité en 1999)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Audes