Les petits bonheurs sont dans l’Allier
search
Bonnes tables

Bonnes tables

De grands chefs cuisiniers, bourbonnais d'origine ou d'adoption, dans des maisons cossues et confortables, ont su marier la tradition culinaire à une créativité maîtrisée. On pense à Jacques Décoret à Vichy, Valérie Saignie à Charroux, Jacky Morlon à Montluçon pour n'en citer que quelques-uns.

En savoir plus...

La Table d'Antoine à Vichy 

Antoine Souillat - La Table d'Antoine à Vichy © Luc OLIVIER

Du "bon Antoine" pourrait-on dire tant l'homme respire la générosité et la modestie, avec ses grands yeux doux et ronds si attentifs aux autres ! Depuis 1991, il régale ses convives d'une cuisine inventive et savoureuse, et « tout fait maison ».

 

Antoine a fréquenté quelques maîtres : les frères Troisgros, Bernard Loiseau, Georges Blanc. L'esprit d'Antoine ? Faire partager son plaisir et le coté festif d'un repas, faire évoluer le goût, les mentalités, la cuisine. Toujours sur le qui-vive, à la recherche d'une nouvelle idée, d'une inspiration de saison, il aime la contradiction, surprendre sans dérouter.

Alors Antoine qu'est-ce que tu nous as préparé de bon ? Oh les belles sucettes de foie gras de canard glacées au jus de viande, à la manque et à la betterave ! Les St Jacques aux champignons des bois de la Montagne bourbonnaise, sauce soja ou le filet de carrelet  à l’ail et ses courgettes aux amandes fraîches assaisonnés au curry et chorizo ? L’exotisme inspire notre chef ! L'Auvergne qui cultive de beaux produits est devenue un  peu étroite pour lui. « J'ai repoussé ses frontières pour faire voyager mes clients, les surprendre sans les  dérouter ». Résultat, une cuisine d’inspiration régionale totalement revisitée ou d’inspiration étrangère utilisant les produits auvergnats qui lui a valu d'être récompensé par un Bib Gourmand au guide Michelin ! 

La Table d'Antoine © La Table d'Antoine

En 2014, le restaurant s’impose un relooking. Cuir de Salers chocolat, granit, pierre de Volvic, éclairages sophistiqués symbolisant les volcans ou l’eau de l’Allier, bois Wengé et verre… tradition et modernité inaugure cette nouvelle décoration, inspirée comme la cuisine d’Antoine, à la fois de ses racines auvergnates et de ses voyages.  Les grandes nouveautés : un nouvel espace de 150 m2 comprenant une cave apparente vitrée, une salle d’une vingtaine de couverts aux couleurs naturelles, gris, chocolat, vert… et une vitrine additionnelle de 12m. La terrasse aussi, qui donne sur la rue piétonne Burnol, a été chouchoutée. Très sollicitée, c’est une des rares en été à Vichy.

Restaurant La table d'Antoine Vichy Allier © Luc Olivier

La dorade cuite dans un bouillon parfumé à la coriandre, servie avec une mousseline d’artichauts et un croustillant de pommes de terre pour une sonorité orientale. Le millefeuille de légumes cuits à basse température servi avec une crème de tomates et piment d'Espelette vous rendra « dingue végétarien » : le goût des légumes y est comme concentré. Ou destination les îles avec les rouelles de poulet fermier d’Auvergne marinées accompagnées d’un rougail de tomates. 

 

Antoine est fier d'une cave riche en bourgognes, en côtes du Rhône et bordeaux, plus de 170 références, 3500 bouteilles et à noter, de très bons champagnes et apéritifs comme le Muscat Beaume de Venise. Depuis 20 ans, le sommelier de la maison Bruno Challet conseille les clients pour accorder mets et vins.

 
A très bientôt Antoine !

Informations pratiques


Toute l'année. Tous les jours.
Fermé le lundi et le dimanche soir.
Sauf les jours fériés
Ouverture exceptionnel le 25 aout pour l'IRONMAN

Horaires d’accueil :
déjeuner de 12h15 à 13h (le dimanche 13h15),
dîner de 19h30 à 20h45 (21h en été).

Fermeture pour congés annuels du 28 octobre au 4 novembre 2019 et du 20 février au 11 mars 2020 inclus.

Hors saison: fermé le dimanche soir, jeudi soir, lundi.
8 rue Burnol
03200 Vichy
Voir la fiche pratique
Menu Filtrer