Menu Filtrer

Filière randonnée pédestre

Randonnée pédestre, une activité en phase avec les nouvelles attentes des clientèles

Rando en Montagne bourbonnaise © Esprits Outdoor

En matière de randonnée pédestre, les indicateurs sociétaux créent un contexte particulièrement favorable : stimulé par des clientèles principalement urbaines en recherche de rupture et de ressourcement, l'engouement pour la randonnée devrait poursuivre sa croissance.

 

L'Allier dispose d'un bon potentiel pour les randonneurs en quête de découverte. L'Allier compte 6 000 km de sentiers, 5 GR et 2 GRP.

Le Conseil départemental, à travers sa politique de développement des sports de nature, travaille depuis de nombreuses années, en lien avec les EPCI et Comité départemental de randonnée pédestre, sur la pérénité et la qualité de ses itinéraires de randonnée.

Parallèlement, le CDT a défini une stratégie marketing ciblée autour la filière rando. Un plan d'actions dédié est ainsi déployé chaque année.

Offre et marché du tourisme de randonnée pédestre

L'offre "rando" de l'Allier 

Les parcours :

  • 4 GR : GR300, GR3, GR63, GR303
  • 2 GRP : GRP Val de Sioule et le GRP des Maîtres Sonneurs
  • 6 000 km de sentiers balisés

Les services :

  • 58 établissements qualifiés Rando Allier
  • 10 guides et accompagnateurs rando

Le marché du tourisme de randonnée pédestre

 

La randonnée pédestre est la première activité sportive pratiquée par les Français en vacances. Au cours des dix dernières années, le nombre de séjours avec randonnée des Français a augmenté de 25%, porté par le besoin croissant des clientèles touristiques, urbaines en grande partie, de reconnexion à la nature.

Si les français sont friands de randonnée pendant leurs vacances, le taux de pratique est également élevé pour les clientèles allemandes et les néerlandaises.

 

Pour les séjour dont l'activité principale est la randonnée, la saisonnalité est très marquée : 38% des séjours ont lieu en été et 24% au printemps.

 

Les études montrent une différence nette entre les randonneurs étrangers et les randonneurs français en matière d’hébergement. Allemands et néerlandais privilégient le confort de l’hôtellerie, citée respectivement par 46% et 40% des randonneurs. Les français ont des choix plus divers : 20% mentionnent l'hôtellerie, 20% la location de meublé ou gîte, 26% les campings en emplacements locatifs, 13% les chambres d'hôtes

Touteoifs la pratique à partir d'un hébergement central reste largement majoritaire. Seulement 19% des vacanciers français pratiquent l'intinérance (15% pour les allemands et 12% pour les néerlandais). 

 

Ces clientèles et notamment les itinérants ont des attentes bien particulières en termes de services et d'équipements : lavage et séchage des vêtements, préparation de paniers pique-nique sur demande, possibilité de servir le petit-déjeuner avant 7h30 avec des produits adaptés à l'activité sportive, ... La démarche de qualification des hébergements Rando Allier permet de référencer les établissements respectant ces critères.

 

Pour en savoir plus sur les clientèles outdoor, décrypter leur comportement et cibler leurs attentes :