Les petits bonheurs sont dans l’Allier
OK
Noyant-d’Allier, village asiatique

Noyant-d’Allier, village asiatique

Au coeur de l'Allier, un village typiquement bourbonnais n’en reste pas moins surprenant. Découvrez Noyant-d'Allier et son étonnant bourg asiatique !

 

 

Noyant-d'Allier © Luc Olivier

Dans les années 1950, la mine de charbon de Noyant-d‘Allier ferme et la cité est de plus en plus désertée par ses ouvriers. A des kilomètres de là, les accords de Genève sont signés en 1954. Les troupes françaises d’Indochine doivent se replier et naissent alors les deux Viêt-Nam qui souhaitent à présent voir partir les anciens colons.

 

Pour faire revivre sa communauté et accomplir un geste de solidarité, la municipalité crée un centre d’accueil pour recevoir les familles franco-vietnamiennes, les enfants de français mariés à des indochinoises qui n’ont jamais vu la France. Vont donc arriver des centaines de rapatriés qui s’installeront ensuite dans les corons, anciens habitats des miniers et s'habitueront jour après jour aux habitudes françaises. 

La pagode de Noyant-d'Allier © Jardins de la Pagode de Noyant-d'Allier

​​Les habitants de Noyant-d'Allier se sont bien adaptés à la venue de cette nouvelle population. Si bien que le village abrite aujourd’hui un riche patrimoine asiatique. Le restaurant et boutique « Le Petit d’Asie » propose des spécialités asiatiques et un traiteur indochinois prépare également des repas à emporter.

 

L’ancien quartier des mineurs s’est transformé en la Cité de la Brosse. Ce « bourg vietnamien » abrite le lieu de culte des bouddhistes, une pagode érigée en 1983 par la communauté religieuse asiatique pour y pratiquer sa religion. Les plus curieux peuvent découvrir l'intérieur du temple grâce aux bénévoles de la communauté, mais à condition de déposer ses chaussures à l’entrée, comme la tradition l’oblige.

Boudha géant à Noyant-d'Allier © Jardins de la Pagode de Noyant-d'Allier

​​​Tout autour du temple, de multiples statues décorent le parc. La plus impressionnante : un gigantesque Bouddha doré, de plusieurs mètres de haut, semblable à celles d'Asie. Pour le plaisir des yeux et de l'odorat, les lieux sont aussi parés de jardins où les locaux viennent pour se ressourcer et méditer : lotus, orchidées et pivoines ornent ce magnifique parc où les visiteurs constatent la formidable preuve d'acceptation mutuelle et de solidarité des habitants de Noyant-d‘Allier et d’Asie.

 

 

Informations pratiques


Du 15/01 au 15/11/2018, tous les jours.
Parc ouvert tous les jours de 14h à 18h en fonction des conditions climatiques. L'intérieur de la pagode est accessible du mercredi 4 avril au dimanche 30 septembre de 15h à 19h.
Allée de la Pagode
03210 Noyant-d'Allier
Voir la fiche pratique
Menu Filtrer