Menu Filtrer

Le Château de Chareil-Cintrat

Classé aux Monuments Historiques depuis 1958, le château de Chareil-Cintrat est un pur joyau de la Renaissance avec son décor de grotesques.

Château de Chareil-Cintrat © L. Leroux

La terre de Chareil est un des fiefs de la maison de Bourbon. Au milieu du XVIe siècle Claude Morin, de retour des campagnes d'Italie, commande pour le château qu'il vient de faire édifier, des décors peints « italianisants ». 

 

La sobriété des façades contraste avec la richesse de la décoration intérieure. D’abondants décors peints inspirés de l'Antiquité sont composés de représentations mythologiques, astrologiques et de grotesques. Le dernier ensemble est unique en France par son ampleur et sa conservation. 

Château de Chareil-Cintrat © L. Leroux

En 1958, après plusieurs décennies d’abandon, l’édifice fut acquis par l’État et classé parmi les monuments historiques. De gros travaux de restauration ont permis de d'abord rétablir la structure de l’édifice, avant de s’occuper dès 1973 de la restauration des peintures.

 

Découvrez entre autres, la légende d’Adonis illustrée par 3 tableaux peints. Et dans la petite salle voisine, deux tableaux peints : Mars et Vénus complétés d'un cupidon assoupi. Le décor de grotesques au plafond est complété par un décor astrologique peint unique en France. Il représente sept planètes identifiées par sept divinités gréco-romaines (ainsi Apollon figure le soleil) véhiculées par des chars aux roues ornées de signes zodiacaux.

 

Découvrez ce château à l'occasion d'une visite libre ou commentée.

Voir la fiche pratique

Informations pratiques

Du 15/06 au 15/09, tous les mardis, mercredis, jeudis, vendredis, samedis et dimanches.
Uniquement en visite commentée à 10h30, 14h30 et 16h.
Pour les groupes sur RDV.
Réservation obligatoire.