Les petits bonheurs sont dans l’Allier
search
Musée Anne-de-Beaujeu

Musée Anne-de-Beaujeu

A Moulins, installé dans le premier monument Renaissance français, le musée Anne-de-Beaujeu accueille des collections d'archéologie classique, des sculptures médiévales bourbonnaises, d'art décoratif moulinois du 18e et de peinture 19e.

Musée Anne de Beaujeu © Luc OLIVIER

 

 

De l'imposant château des ducs de Bourbon subsiste aujourd'hui le donjon du 14e siècle et le pavillon Renaissance qui abrite le musée Anne-de-Beaujeu, sur la façade duquel on peut voir les emblèmes des Bourbons : chardon, ceinture d'espérance, cerf ailé.

musé anne de beaujeu © R. Lacroix

Deuxième collection française de figurines gallo-romaines en terre blanche, le rez-de-chaussée présente quelques unes de ces spécimens ainsi que des moules. Une galerie de sculptures médiévales ponctuée d'une salle dédiée aux Bourbons s'organise autour d'une maquette du château des ducs et donne une idée de l'importance de l'édifice au début du 16e siècle.

Musée Anne de Beaujeu © Luc OLIVIER

À l'étage, une collection de peintures académiques du 19e siècle, et au sous-sol un ensemble de couteaux et de faïences de Moulins du 18e.

Des visites guidées, des visites musicales, des ateliers, des lectures et des concerts sont organisés toute l'année au musée (programme téléchargeable sur le site internet). Un cycle de conférences gratuit complète les expositions. De septembre à juin, en partenariat avec l'Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand, le musée propose des cours d'histoire de l'art, accessibles à tous.

Exposition "A la pointe du portrait"

Du 20 octobre au 15 septembre 2019

Marcellin Desboutin est d’abord un « enfant du pays » ; il est né à Cérilly, près de la forêt de Tronçais, en 1823. Il est avant tout connu par les portraits que firent de lui Edgar Degas et Édouard Manet. Homme de grande culture, admirateur de Rembrandt, ouvert aux courants artistiques modernes, peintre-poète autant  que peintre-graveur, Desboutin apparait comme un artiste de contrastes, insaisissable et singulier.

 

Cette rétrospective propose de mieux cerner le parcours atypique d’un artiste bourbonnais, qui a vécu en grand seigneur à Florence puis, ruiné, a été obligé de vivre de son art à cinquante ans passés. Étroitement mêlé au jeune courant impressionniste, il est néanmoins resté à l’écart de ses recherches et a conservé un style qui lui était propre dans une technique de gravure, la pointe sèche, dont il devient le maître incontesté. Reconnu, admiré, il a travaillé sans relâche jusqu’à sa mort en 1902. Il a laissé derrière lui 1 500 à 2 000 peintures et d’innombrables dessins et gravures...

 

Plus de 200 œuvres (peintures, dessins, gravures, photographies…) ont été réunies pour cette exposition. Elles sont accompagnées par des portraits de l’artistes réalisés par ses amis :Edgar Degas, Gaston La Touche, Charles Léandre…

 

Petite anecdote : 28 ans après son vol, le tableau "Le portrait de Mme Ackermann" a retrouvé sa place au musée après une recherche sur un site de petites annonces !

 

Dans la lignée des précédentes, cette exposition propose un parcours enfant (dessin animé, écran tactile, manipulations…). Dans la section Portraits et autoportraits, une boîte à selfie permet d’immortaliser son passage !

Un ouvrage (en coédition avec les éditions Faton) et un programme culturel varié (visites commentées, cycle de conférences, ciné-conférence, visites musicales et concerts, ateliers de gravure…) permettent aux curieux et aux amateurs de prolonger leur rencontre avec Marcellin Desboutin.

 © Musée Anne-de-Beaujeu

Exposition "La sculpture bourbonnaise entre moyen-âge et renaissance"

Du 13 avril 2019 au 8 mars 2020

Grâce au mécénat de la famille ducale et de sa soeur, la sculpture dans le duché des Bourbons a connu à la fin du Moyen Âge et au début de la Renaissance une qualité inégalée. Cette exposition-dossier vous emmènera à la découverte des chefs-d'oeuvre réalisés par les "imagiers", du nom donné aux sculpteurs à cette époque. Les commandes princières, les sujets de prédilection, les techniques de création mais également le destin souvent chaotique de ces sculptures et leur restauration délicate vous sont dévoilés.

 

Cette manifestation s’inscrit dans le cadre du Catalogue des désirs, l'un des axes du plan itinérance "Culture près de chez vous" initié par le ministère de la Culture qui favorise le prêt exceptionnel de chefs d’œuvre conservés dans les musée nationaux. Pour cette première édition, le musée Anne-de-Beaujeu a été retenu pour recevoir des œuvres du musée du Louvre.

Pass Allen 2019

Ce site fait partie des offres du Pass Allen 2019. Commandez vite votre pass pour bénéficier de ces offres !

Commander mon pass

Informations pratiques


Du 02/01 au 30/06.
Fermé le lundi.
Fermeture exceptionnelle le 1er mai.
Du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Les dimanches et jours fériés de 14h à 18h.

Du 01/07 au 31/08, tous les jours.
Du lundi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30.
Les dimanches et jours fériés de 14h à 18h30.

Du 01/09 au 31/12.
Fermé le lundi.
Fermeture exceptionnelle le 25 décembre.
Du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Les dimanches et jours fériés de 14h à 18h.
3 place du Colonel Laussedat
03000 Moulins
Voir la fiche pratique
Menu Filtrer