Menu Filtrer

L'HISTORIAL

du Paysan Soldat

L'Historial du Paysan Soldat

A l'Historial du paysan soldat, à Fleuriel, près de Saint-Pourçain-sur-Sioule, découvrez un espace muséal qui présente les relations entre la Grande Guerre et le monde rural.

​Inauguré en 2015, l'Historial du paysan soldat, établi à Fleuriel, est une structure qui porte un regard nouveau sur la Grande Guerre, tout en mettant en exergue l'implication du monde rural.

 

EXPOSITION PERMANENTE : « Les Paysans dans la Grande Guerre ».

À la veille du conflit, l’agriculture est le premier secteur d’emploi en France. Lorsque le tocsin sonne dans les campagnes le 1er août 1914, les paysans sont en pleine moisson, l’une des périodes les plus importantes du calendrier agricole. Arrachés à leur famille, à leur travail et à leurs racines, les paysans vont payer un très lourd tribut, bien souvent en première ligne, là où le danger est le plus grand.

Pour tenter de garder le moral au milieu de l’horreur des tranchées, ils peuvent compter sur la correspondance qui leur permet de maintenir un lien avec leur famille restée à l’arrière. Cette famille qui, elle aussi, contribue à l’effort de guerre en travaillant dans les champs, les usines ou les hôpitaux.

Tous ces aspects sont abordés dans le parcours permanent organisé de façon chrono-thématique. Trois salles où sont rassemblés divers objets, archives et témoignages, qui retracent ainsi le quotidien vécu par le monde rural pendant quatre terribles années.

 

En plus de son parcours permanent, l'Historial du paysan soldat propose des expositions temporaires commémoratives et thématiques sur le conflit. Disposant dans ses espaces de nombreux multimédias et d'une salle audiovisuelle 3D, le musée permet d'aborder la Grande Guerre avec tous les types de publics.

Expositions temporaires 2021 :

Héros oubliés - Les animaux de la Grande Guerre © Historial du paysan soldat

Héros oubliés,

les animaux dans la Grande Guerre.

Cette exposition met en lumière le rôle méconnu des animaux pendant la Première Guerre mondiale. Ils sont en effet des millions à avoir accompagné les soldats, à avoir vécu et souffert le même enfer et à avoir trouvé la mort sur les champs de bataille. Chevaux, chiens, chats, vaches, ânes, pigeons... Ils se font les précieux auxilliaires des poilus, à une époque où l'armée ne peut guère se passer d'eux. Cette exposition tirée des travaux de l'historien Jean-Michel DEREX et proposée par les éditions de Taillac, revient sur cette mobilisation oubliée de manière claire et didactique. 

 

Il y a 150 ans : la guerre de 1870-1871 et ses conséquences.

À travers une sélection d’objets et de documents d’époque, vous allez revivre les événements marquants de cette guerre franco-prussienne souvent méconnue.

Tout commence le 19 juillet 1870 lorsque Napoléon III déclare la guerre à la Prusse. Cependant, tout ne se passe pas comme prévu : les défaites se succèdent pour les Français jusqu’à la célèbre bataille de Sedan, le 1er septembre, qui s’achève par la capitulation de Napoléon III. Suivent la proclamation de la Troisième République (le 4 septembre 1870), la Commune de Paris (du 18 mars au 28 mai 1871) et la signature du traité de Francfort (le 10 mai 1871) qui prévoit l’annexion de l’Alsace et de la Moselle.

L’exposition est réalisée par l’association du Mémorial du Corgenay.

 

Voir la fiche pratique

Informations pratiques

Historial du paysan soldat

Du 9 avril, mai, juin, septembre, octobre, et jusqu'au 11 novembre de 14h à 18h, du vendredi au dimanche.
Vacances scolaires (Zone A) et jours fériés : du mercredi au dimanche.
Du 1er juillet au 31 août du mercredi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Samedi et dimanche de 14h à 18h.