Les petits bonheurs sont dans l’Allier
search
Les sites clunisiens

Les sites clunisiens

En 909, Guillaume le Pieux, alors Duc d'Aquitaine, fonde une abbaye bénédictine à Cluny, en Bourgogne. Plus de 250 ans après, l'abbaye est à la tête d'environ 1500 lieux clunisiens en Europe.

Le rayonnement extraordinaire des sites clunisiens a commencé par la construction aux XIe et XIIe siècles de la plus grande église abbatiale de tous les temps, à Cluny. L'ordre clunisien a duré neuf siècles avant de s'éteindre à la Révolution française.

Aujourd'hui, c'est la Fédération des Sites Clunisiens (fondée en 1994) qui s'attache à tisser des liens entre les sites, les fédérer, les valoriser et encourager leurs initiatives pédagogiques, culturelles et touristiques.

 

Dans l'Allier, six sites font partie du réseau : le prieuré Saint-Léger à Arronnes, l'église Saint-Mazeran à Broût-Vernet, le prieuré Notre-Dame à Châtel-Montagne, le prieuré Saint-Nicolas à Droiturier, le prieuré Saint-Germain à Saint-Germain-des-Fossés et le prieuré Saint-Pierre et Saint-Paul à Souvigny.

Menu Filtrer