Les petits bonheurs sont dans l’Allier
OK
En goguette à Charroux

En goguette à Charroux

Notre ambassadeur Thierry est allé visiter Charroux au printemps, retour sur ses découvertes.
 © Thierry Convers - villes et villages de l'Allier

Qui ne connait pas Charroux ? Vous ? Non ?!
Quand même, voyons, un des plus beaux villages de France !!!

​​

Et il est chez nous dans l’Allier, le seul d’ailleurs.


C’est le 16 et le 20 mai derniers que je me suis rendu deux fois de suite à Charroux.
Charroux, célèbre pour sa moutarde et ses bougies, ancienne ville fortifiée située à 413 mètres d’altitude. Perché entre la plaine de la Limagne et les monts d’Auvergne, le village dégage un certain bien-être variant du calme d’une promenade solitaire hors du temps et hors saison, à un brouhaha d’un week-end festif et ultra touristique en pleine saison.

J’ai eu beau venir à plusieurs reprises depuis les années 80 dans ce beau village, à chaque fois je repartais avec cette impression que j’avais loupé quelque chose… et pourtant… !

Pourquoi était-il classé parmi les plus beaux villages de France ? Malgré l’enthousiasme que Charroux me procurait à chacune de mes visites, je ne trouvais pas le petit truc qui déclencherait mon enthousiasme définitif. Alors voilà la réponse à ma question :


Pour ma part ces deux jours auront été bénéfiques, le temps légèrement couvert, peu de monde (le 16) ou surpopulation (le 20), ouverture de la quasi-totalité des petits commerces bourrés de charme, aux commerçants accueillants, souriants et toujours à votre service. Les rues sont désertes ou bondées, paradis du photographe que je suis, venu ici en balade, entre le rouge d’un coquelicot bordant un muret en pierre et le bleu des volets d’une belle demeure, entre le jaune fleuri d’une vieille chaussure exposée et le vert transcendant d’une allée d’arbres sans horizon vu !

​​

À chaque visite, visite différente. Il y a toujours un lieu, un personnage, une boutique, une rue qui a échappé à mon attention. Cela peut être dû aux conditions climatiques, aux rencontres, à notre forme ou à mes envies du moment. Je suis resté quelques heures, ces deux jours, au coeur de Charroux, à tournoyer dans les ruelles, les places, les boutiques, à chercher le bon angle d’une photo jolie et bien cadrée.


J’ai rencontré de belles personnes, habitants des lieux, un bonjour, un sourire, une petite discussion autour du village, une expo de peintures et de photos en présence des auteurs forts sympathiques mais aussi attiré par toutes les petites boutiques. Une façade bleue, non loin de l’église, se fait remarquer. Du chocolat partout, des produits maison que je vous conseille fortement, un brownie miel spéculos absolument divin, une tuerie… mais aussi des spécialités locales et régionales. Entrez et discutez, achetez et goûtez, visitez les petits commerces de Charroux, les musées, les lieux publiques où vous pourrez aussi vous restaurer à une bonne table.

 © Thierry Convers - villes et villages de l'Allier

Dans le sillage des ruelles, vous trouverez aussi des confitures récemment remarquées parmi les meilleures du monde, des savons aux couleurs chaleureuses, des lieux atypiques comme ce fleuriste vendant fleurs et plantes, sans boutique, à même la rue mais dans un cadre exceptionnel.


L’histoire de Charroux, ses pierres, ses maisons à colombages, son architecture, la porte d’Orient, ses ruelles pavées, la cour des dames, la tour de l’horloge, le lavoir sont autant de raisons d’être émerveillé par ce village moyen-âgeux authentique.


Pour finir, sachez que certains endroits de Charroux vont entrer dans la légende, Charroux a été récemment le théatre d’un tournage du film de Christopher Tourneur « un pas vers vous dans l’Allier », lui-même ambassadeur de l’Allier, du côté du « Barapotin », alors Charroux ne vaut-il pas le coup d’une petite visite ?


Je ne me pose plus la question, tout est réuni pour que le charme opère ici, Charroux est bien un des plus beaux villages de France !

Menu Filtrer