Les petits bonheurs sont dans l’Allier
OK
Promenons-nous dans les bois

Promenons-nous dans les bois

Le sentier d’interprétation de la commune de Lavoine nous emmène à la découverte des Bois Noirs de la Montagne Bourbonnaise.

Image par défaut © LECHENET Franck

Dans le tourbillon pressé de nos vies, il est souvent nécessaire de s’offrir une parenthèse nature pour se ressourcer. Pour cela quoi de mieux qu’une balade en forêt, milieu mystérieux et vivant dans lequel on retrouve paix et sérénité. Au fil des 3,150 km ponctués de 12 stations explicatives (suivre les panneaux de la chouette de Tengmalm), vous découvrirez le patrimoine rural forestier de ce site attachant par ses paysages, sa flore et sa faune, son histoire et ses traditions rurales. Avec un peu d’attention, vous comprendrez mieux cette nature qui nous entoure et ainsi la forêt vous livrera ses secrets.

 

La montagne des Bois Noirs tire son nom des sapinières compactes et continues qui la couvrent. Elle occupe plus de 6 000 hectares et se trouve à la convergence de trois département : l’Allier, la Loire et le Puy-de-Dôme. Elle s’étend à partir de 750m d’altitude jusqu’au puy de Montoncel, point culminant du massif des Bois Noirs à 1 287m d’altitude. 

Image par défaut © LACROIX Rémy

Le sentier serpente au contact de deux zones : la plus élevée, laissée traditionnellement à la forêt de sapins parfois mêlés aux hêtres, et la zone occupée par les pâturages et les cultures. Dans la forêt, nous rencontrons également des arbres fruitiers d’altitude (sorbiers, alisiers), du houx, du lamier jaune dans les parties les plus éclairées, l’aspérule odorante, la pervenche, la gentiane et la prenanthe pourpre. Les myrtilles couvrent souvent le sol d’un épais tapis. La forêt est aussi un témoignage des trésors du passé tels que les anciennes scieries à eau ou les traces encore ancrées des charbonnières.

 

Dans la plaine, vous découvrez dans le lointain le massif de la ligue et la bordure des Bois Noirs. Ces deux massifs sont séparés par la vallée du Sichon, petite rivière que le sentier coupe à plusieurs reprises.  Au centre du paysage se trouve le rocher Saint-Vincent, qui provient d’une ancienne coulée de lave et qui culmine à 925m. Sur la commune de Lavoine, des traces d’une ancienne verrerie et des souterrains énigmatiques ont aussi été découverts.  A l’orée des Bois Noirs, au pied du Montoncel, vous passerez par le petit village de Pion.

 

Le sentier est un terrain naturel, des chaussures de marche sont conseillées. Une brochure accompagne ce sentier, vous pouvez vous la procurez dans les lieux suivants :

 

Mairie de Lavoine : 04 70 59 37 45

Foyer de Montoncel : 04 70 59 37 87

SMAT du Mayet de Montagne : 04 70 59 39 00

 

Consultez la fiche rando.

Menu Filtrer