Les petits bonheurs sont dans l’Allier
OK
On va toaster !
Les coups de coeur d'Aurélie - Allier Tourisme - Jeudi 08 Mars 2018 /// N°444

On va toaster !

Escargot, bison, bœuf, porc ou canard… Avez-vous déjà goûté les pâtés et saucissons fabriqués dans l’Allier ? Zoom sur quelques « pots » à consommer à l’apéro !

 © Luc OLIVIER - CDT Allier

Comme pour les fromages de chèvre (lire article ICI), c’est à l’occasion d’un reportage photo sur le thème de la gastronomie que j’ai pu découvrir une sélection de pâtés et saucissons fabriqués par des producteurs locaux. Pour des besoins photographiques et afin d’avoir une palette large des saveurs proposées, j’ai donc récupéré une dizaine de produits que je vous fais découvrir ici.

Les classiques

 

La terrine de foies de volailles aux noisettes d’Allier Volaille est un incontournable. Le goût n’est pas très prononcé ce qui devrait plaire au plus grand nombre. Les noisettes apportent également un peu de « croquant ».

Le pâté de tête de la ferme des Grillons à Lurcy-Lévis a également été apprécié : frais, un juste équilibre des épices, pas gras contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce n’est toutefois pas simple à tartiner.

La Ferme Farjaud à Saint-Gérand-le-Puy m’avait donné plusieurs pots : terrine de charolais au bleu d’Auvergne, au cognac et des fritons de charolais. La terrine de charolais au cognac est très parfumée avec des notes fruitées et l’alcool est très léger. Celle au bleu d’Auvergne n’a pas un goût très marqué mais sa douceur au palais et le goût qu’il laisse en bouche rappelle bien ce fameux fromage. Quant aux fritons, ils ont été plébiscités ! Léger, fin en bouche, pas gras et facile à tartiner, il a obtenu tous les suffrages !

Les insolites

 

Les rillettes pur canard des foies gras de Bert sont idéales à tartiner, un peu grasses comparativement aux autres pâtés mais comme la plupart des rillettes !

Originales et avec son fort goût d’aïl, les « toastinettes » d’escargot de Nizerolles sont idéalement à servir sur des petits toasts.

La terrine de bison d’Auvergne à Rocles est plus atypique. Fort en goût, elle se tartine difficilement mais est à découvrir pour son goût original et sa viande pauvre en graisse.

Les saucissons

 

Alors là, j’ai fait une dégustation à l’aveugle des 2 saucissons que j’avais. Le premier, sombre, fort au goût et plutôt salé est assez surprenant. Mon assistance a pourtant trouvé l’animal : la chèvre. Du saucisson de chèvres de la Ferme des Villars à Noyant-d'Allier !

Le 2e était plus classique mais au goût encore plus prononcé que le saucisson de chèvre : un saucisson au porc de la Ferme de Cintrat à Chareil-Cintrat !

 

Et vous, vous optez pour quoi ?

Rejoignez les ambassadeurs de l'Allier ! © CDT Allier

Nous suivre

FacebookGoogle PlusYouTubeInstagram

Séjours Groupes

Retrouvez nos séjours groupes

Appelez-nous Par mail Nos meilleures offres
FEADER (Fonds européen agricole pour le développement rural) Crédits
Mentions légales
Plan du site : Villes et villages
Plan du site : destinations phares

© Site officiel d'Allier Tourisme 2017
Réservation en ligne :
Technologie OpenSystem © Alliance-Réseaux
Menu Filtrer