Les petits bonheurs sont dans l’Allier
search
Une petite goutte ?
Les coups de coeur d'Aurélie - Allier Tourisme - Jeudi 27 Juin 2019 /// N°509

Une petite goutte ?

Vous connaissez sans doute le vin de Saint-Pourçain et l’avez très certainement déjà goûté ! Mais connaissez-vous les cépages utilisés ? Les assemblages ? Retour sur un « must » des produits bourbonnais.

Le Saint-Pourçain est un vin d’appellation d’origine contrôlée produit autour de Saint-Pourçain-sur-Sioule. Son aire de production s’étend sur dix-neuf communes, représente 600 hectares et est rattachée au vignoble de la vallée de la Loire.

 

Le vignoble de Saint-Pourçain possède 19 caves : 1 cave coopérative et 18 caves particulières. Toutes ces caves produisent et commercialisent leur production en AOC Saint-Pourçain blanc, rouge et rosé conformes à l’appellation.

Les cépages et assemblages

 © Léonnard Leroux

Les vins rouges de Saint-Pourçain sont issus d'un assemblage de deux cépages, le gamay et le pinot noir. Cet assemblage donne aux vins rouges une expression unique, légers et fruités qui donne des vins d’une grande finesse.

Les blancs, représentent un tiers de la superficie et sont produits à partir d'un assemblage de deux cépages principaux, le chardonnay et le tressallier cépage autochtone. Le cépage sauvignon est parfois utilisé également avec un maximum de 10 %. Cet assemblage donne aux vins des expressions très aromatiques au nez de poire et de fleurs blanches.

Quant aux rosés, l’ensemble des vins est constitué de gamay.

 © Luc OLIVIER
 © Luc OLIVIER

Le tressallier, un cépage atypique

 

Ce cépage tire son nom du fait que ses sarments finissent par s'enlacer en tresses ou plus simplement et vraisemblablement parce que, originaire de l'Yonne, en traversant l'Allier, « trans allier » il aurait pris ce nom. Quelque soit son étymologie, ce cépage marque la typicité du Saint-Pourçain.

 

S'il ne représente qu'un quart de la surface plantée en blanc (il a d’ailleurs failli disparaître il y a 30 ans), le Tressallier gagne peu à peu du terrain, malgré le travail important demandé pour maîtriser sa conduite. Caractérisé par sa finesse, sa vivacité et sa fraîcheur (rappelant le goût de la pomme granny), il offre de bonnes possibilités d'assemblages, équilibrés et originaux, avec le chardonnay.

Un AOC au service de la qualité

 

Si à la fin du XIXe siècle, une épidémie de phylloxéra sonnait le déclin du vignoble saint-pourcinois, des efforts ont été menés par les viticulteurs au début du XXe siècle pour améliorer l'encépagement et moderniser les méthodes de culture et de vinification. C’est un pari sur l’avenir car plusieurs décennies sont nécessaires afin de transformer le vignoble en vue de l’obtention de l’AOC.

En mai 2009, l’AOC vient récompenser ces années d’effort.

Depuis 10 ans, la réputation du vin de Saint-Pourçain a changé et la population s’y intéresse et en consomme de plus en plus. Les professionnels n’hésitent plus à le mettre en avant.

 © Luc OLIVIER
 © Luc OLIVIER

Et aujourd’hui ?

 

Les Bourbonnais sont devenus fiers de leur vignoble !
Les nouvelles générations de viticulteurs continuent les efforts entrepris il y a un siècle et élèvent encore la qualité grâce à une meilleure connaissance globale.

 

La cuvée 2019 est en bonne voie pour devenir un bon cru ! L’absence de gel et d’orages de grêle ont préservé les raisins. Si la vigne résiste bien  à la chaleur, quelques averses seront nécessaires au cours de cet été pour assurer la quantité !

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé

 

Liste des producteurs :

  • Localisation

    • Val de Sioule - Saint-Pourçain 16
    • Tronçais - Montluçon - Néris 1
    • Moulins - Bocage bourbonnais 3

    • Fermer
  • Mots clés

    • Fermer
  • Plus de filtres

20 Résultats
  • appsVignettes
  • menuDétails
  • printImprimer
Trier par... ▼
  • Nom
  • Commune
  • Tarif
20 Résultats
Menu Filtrer