Menu Filtrer
22 avril 2021 | N°586

Prendre de la hauteur !

Connaissez-vous les gorges du Cher ? Direction Saint-Genest pour une balade bucolique au fil de l'eau !

Gorge du cher © Malaury Buis

Il fait beau et aujourd’hui je ne suis pas loin de la Combraille, alors direction les gorges du Cher.

Je ne connais pas ce lieu mais j’ai très envie de découvrir la passerelle dont j’entends parler depuis un moment qui se trouve au cœur des gorges.

Je pars direction Saint-Genest. On m’a conseillé cet accès car plus simple que celui de Lignerolles. Arrivée dans le bourg, la passerelle est fléchée et vous emmène sur un bas-côté aménagé qui sert de parking.

Je chausse les chaussures de rando, le sac à dos et je pars direction le Cher.

Le panneau indique une distance d’1,7 km et un niveau difficile.

Il est vrai que le sentier peut être dangereux s’il a plu ou si on n’est pas très bien chaussé.

Au bout de quelques minutes, on entend déjà le bruit de l’eau. Après avoir descendu pendant plusieurs mètres, j’aperçois le Cher. Cet endroit est paisible. J’ai entendu plus d'oiseaux que vu de personnes.

Une fois la descente terminée, je prends sur la gauche direction la passerelle. Attention le sentier est sauvage donc levez bien les pieds ! Un aménagement a été fait pour pouvoir accéder à la passerelle.

Gorge du cher © Malaury Buis

La voici (enfin), très sympa ! Elle offre une jolie vue sur le Cher et permet d’aller à Lignerolles. Mais je resterai côté Saint-Genest car je ne suis pas assez bien équipée pour continuer. Sur les conseils de l’office de tourisme de la Vallée du Cœur de France, la partie Lignerolles est beaucoup plus sauvage, avec des passages plus difficiles. Je reviendrai mieux équipée pour expérimenter cette partie !

Je fais demi-tour et je me pose à un endroit repéré à l’aller pour faire une petite pause goûter au bord du Cher.

C’était une balade assez rapide mais très agréable au milieu de la nature avec le bruit de l’eau qui nous permet de nous évader un instant.