Les petits bonheurs sont dans l’Allier
OK
Jeudi 1er février 2018
Les coups de coeur d'Aurélie - Allier Tourisme - Jeudi 01 Février 2018 /// N°439

Chers abonnés, 

 

Cette semaine, je vous invite à lire le premier article de Cindy, notre ambassadrice moulinoise !

 

Bonne lecture !

 

Aurélie

Et que ça saute !

La Chandeleur sera célébrée demain, vendredi 2 février et tout le week-end. Voici quelques idées de garnitures made in Allier pour accompagner vos crêpes.

Des confitures et gelées

 © Luc OLIVIER - CDT Allier

​De nombreux producteurs fabriquent et proposent des confitures et gelées. Si vous aimez les classiques fruits rouges, direction Barrais-Bussolles chez l’Ami Nature ou aux Ateliers de la Grange à Arronnes.

 

Si vous êtes plus aventureux, je vous conseille de tester plusieurs adresses :

Claudine de Terres de Roa à Monétay-sur-Allier associe des saveurs au gré de son imagination. Parmi les plus originales : potiron, rhum et morceaux de vanille Bourbon ou encore nèfle.

 

Sophie de lHerbier Saint-Fiacre à Trévol propose des confitures et gelées de fleurs, plantes et légumes : angélique, ortie, sucrine du Berry à la verveine, pissenlit sauvage ou aronie noire vous mèneront sur des saveurs atypiques !

 

Le Domaine de Baudry à Saint-Fargeol fabrique plus de 150 variétés de confitures, des classiques jusqu’aux plus inattendues : châtaigne chocolat aux zestes d’orange ou encore coquelicot ou marron spéculoos…

 

Ce sont plus de 180 parfums que les Confitures de Charroux® proposent à la vente. Du côté des insolites : les confitures whisky-café ou encore framboise-lait de coco-rhum risquent bien de remporter tous les suffrages. Ne partez pas sans une gelée de saint-pourçain rouge aux épices ou au champagne...

 

Si vous allez jusqu’à Hérisson, rendez-vous à la boutique de Mr Balthazar pour y découvrir la confiture « octobre » avec des poires, noix, gingembre et raisins, citron, thé Darjeeling, quatre épices et whisky Hedgehog bien sûr !

 

Retrouvez tous les producteurs de confitures et gelées.

 

Du sucre aromatisé

 

Pour changer de l’éternel sucre blanc ou roux, optez pour un sucre aromatisé ! Côté « goûts », la Boîte à Sucre à Charroux en propose une douzaine : ananas, choco-canelle, litchi ou fleur de coco…

 

Christine de Chez Christy à Voussac élabore elle aussi du sucre cristallisé saveur abricot-cerise, pomme-orange, pamplemousse rose ou encore avocat…

 

Les confitures de Charroux®, bien connues pour…. leurs confitures font également du sucre parfumé : cannelle, fruits rouges…

 

Des sirops

 

Le Safran de Charroux propose de nombreux produits safranés comme de la gelée de pissenlits au safran mais aussi un sirop de safran dont vous me direz des nouvelles !!! Pas besoin d’en mettre beaucoup, quelques gouttes suffisent pour donner à votre crêpe, un goût subtil et délicat !

 

Retrouvez tous les producteurs de sirops.

 

Du miel

 

Plusieurs options s’offrent aux inconditionnels : du miel de fleurs sauvages de montagne à tartiner du Rucher de Saint-Mayeul au Veurdre, du miel de châtaigner de la Ruche des Combrailles à Ronnet ou plus classique du miel toutes fleurs au Jardin de l'abeille à La Chapelaude ou au Miel d'Auvergne et du Bourbonnais à Yzeure.

 

 

ET VOUS, avec quoi tartinerez-vous vos crêpes ?

Hi han !

Découvrez l’Asinerie de la Vioune à Hyds et ses habitants aux grandes z’oreilles !  

 © Asinerie de la Vioune

Originaires de la région parisienne, Gaëlle et son mari rêvaient d’espace, de calme et de prairies verdoyantes pour leurs chevaux et leur âne Fonzy. Aujourd’hui, leur cheptel s’est bien agrandi, puisqu’une quinzaine d’ânesses et leurs ânons ainsi que des chevaux et juments ont élu domicile à Hyds. Tout ce petit monde cohabite sur 28 hectares de prairies naturelles et reste dehors toute l’année.
Chaque année, 5 ânesses donnent naissance à un ânon (on dit alors qu’elles « ânonnent ») et 1 à 2 poulains par an sur 5 juments, ce qui permet aux autres de se reposer.
 

Le petit reste 2 à 3 mois près de sa maman et la traite ponctuelle ne commence que lorsqu’il sait boire et manger tout seul. Puis il est séparé de sa mère, mais pas complètement puisque sans sa présence, l’ânesse et la jument ne produiraient plus de lait.
6 à 8 l de lait sont produits chaque jour par ânesse mais seulement 1 à 2 l sont récupérés, le reste étant destiné à son petit. Pour la jument, Gaëlle peut espérer récupérer 3 à 6 l sur les 12 à 15 l produits.

Ensuite commence le processus de transformation. Le lait est tout d’abord filtré, puis conditionné soit en frais (lait cru) soit surgelé grâce à une cellule de refroidissement.
Une partie du lait est gardée pour la vente directe (particuliers pour des cures ou à des entreprises utilisant le lait d'ânesse ou de jument) et pour être transformée à la ferme (savons) puis une autre partie transformée par une savonnerie locale "Le Père Lucien" en produits de soins pour la peau.  Dernier né de la gamme, un ensemble « savon du barbier au lait de jument frais bio et son après-rasage ».

Le lait d’ânesse ainsi que le lait de jument sont idéals pour tous les types de peau et contiennent des actifs anti-oxydants, anti-vieillissants et régénérateurs. Il est particulièrement indiqué pour les peaux sensibles à tendance atopique, pour soulager notamment  l’eczéma, l’acné ou le psoriasis.

Gaëlle a elle aussi développé une gamme complète savons, laits corporels, shampoings et crèmes de soins. Les plus gourmands pourront également déguster des petites douceurs au lait d’ânesse.

 © Asinerie de la Vioune
 © Asinerie de la Vioune

L’asinerie se visite toute l'année sur rendez-vous. Vous pourrez rencontrer Julie la caractérielle, Ella la poilue ou encore Kaline la douce. La boutique quant à elle est ouverte tous les jours de 17h à 19h.
Régulièrement, l’asinerie propose des goûters à la ferme, des journées portes ouvertes et des manifestations extérieures ! Un projet : se balader ou réaliser un circuit pédagogique avec un âne !


BLOT Gaëlle

Asinerie de la Vioune

06 83 91 06 23

www.lainess.com

Embarquez avec Cindy

Escapade au Centre national du costume de scène (CNCS) de Moulins avec notre ambassadrice Cindy.

 © Cindy Courroux

En ce moment avec la pluie et le peu soleil, le moral est un peu morose… Et alors ? Eh bien, on se lève de son fauteuil et direction le CNCS (Centre national du costume de scène) de Moulins qui propose une exposition permanente consacrée à Noureev ainsi qu’une temporaire dédiée aux artisans de la scène jusqu’au 11 mars.
Laissez-moi vous dire qu’en plus d’en prendre plein les yeux, nous apprenons énormément de choses sur les coulisses d’un spectacle.

D’abord, dirigeons-nous vers Noureev où sont exposés costumes de ville et de scène, tableaux, panneaux retraçant sa biographie et autres. La dernière salle vous plongera dans l’intime du danseur avec une reconstitution de son luxueux salon.
Ensuite, montons vers l’exposition temporaire. En haut des marches, des tutus sont pendus… par le bas. Pourquoi ? Pour garder le volume ! Mesdemoiselles et mesdames, on a l’habitude de mettre nos robes bien volumineuses sur un cintre. Grosse erreur car elles perdent leur volume !

 © Cindy Courroux
 © Cindy Courroux
 © Cindy Courroux
 © Cindy Courroux

De vitrine en vitrine, le/la guide vous fera découvrir non seulement l’histoire des costumes mais également trucs, astuces et techniques de triches dans leurs réalisations et conceptions. 
Les chaussures avec leurs talons extravagants. Savez-vous la différence entre bottier et cordonnier ? Je n’en dis pas plus.

Des chapeaux ! Moi qui adore les chapeaux, c’est ma vitrine favorite ! Qu’est-ce qu’un modiste ? Un chapelier ? Pailles de fer, boutons, tout ou presque sert pour les fabriquer !

Les masques ont une longue histoire, il y a les masques grecs, ceux de la Commedia dell’arte et bien d’autres. Vous pouvez même en essayer et vous prendre en photo !

Les perruques sont aussi extravagantes qu’originales, j’adore celle avec le bateau « La belle poule ». La robe là, à votre avis, est-elle confectionnée avec des cheveux synthétiques ou de véritables cheveux ?

 © Cindy Courroux
 © Cindy Courroux
 © Cindy Courroux

Arrêtons-nous là et laissons la surprise des autres vitrines ainsi que la salle finale. Je vous laisse y foncer. Juste avant de partir, prenons le temps de prendre un bon café ou un bon dessert dans le magnifique espace cafétaria avec ses lustres étoilés.

 

Expo temporaire "Artisans de la scène" à découvrir jusqu'au 11 mars

 

Séjours Groupes

Retrouvez nos séjours groupes

Appelez-nous Par mail Nos meilleures offres
Rejoignez les ambassadeurs de l'Allier ! © CDT Allier

Nous suivre

FacebookYouTubeInstagram
FEADER (Fonds européen agricole pour le développement rural) Crédits
Mentions légales
Plan du site : Villes et villages
Plan du site : destinations phares

© Site officiel d'Allier Tourisme 2019
Réservation en ligne :
Technologie OpenSystem © Alliance-Réseaux
Menu Filtrer