Les petits bonheurs sont dans l’Allier
search
Jeudi 13 février 2020
Les coups de coeur d'Aurélie - Allier Tourisme - Jeudi 13 Février 2020 /// N°539

Une petite tranche ?

L’un des trésors gourmands de notre département c’est le fromage… Nombreux sont les producteurs à proposer du « vache » ou du « chèvre » sous toutes ses formes : frais, en  faisselle, crottin, sec ou demi-sec… Petit tour d’horizon de ceux qui nous régalent…

 © Luc OLIVIER

Terre d’élevage, l’Allier est naturellement lié à la fabrication du fromage. Quel bonheur de s’approvisionner directement auprès d’un producteur ; en plus d’être certain de la provenance, le fromage est de qualité !

Bien sûr quand on parle de fromages bourbonnais, on pense aux incontournables Chambérat et Cérilly… Quelques grosses laiteries et fromageries se partagent l’essentiel du marché bourbonnais.

C’est la fromagerie de Pierrefite installée à Saint-Martinien qui fabrique le Chambérat. Elle propose également : tomme de Pierrefite, petit et le gros Chambérat, petit et le gros st-martinien, fromage blanc…

Le Cérilly est quant à lui fabriqué par la fromagerie Déret à Theneuille. D’autres spécialités sont venues étoffer les linéaires : cérilly allégé non salé, galopin, saint-pardoux, bleu bourbon, tomme de Tronçais, figalin à la confiture artisanale de figues…

La laiterie de Bresnay propose 2 best-sellers : le Bessonnais (crème au milieu) et le Moulinois (frais).

Enfin, le fromage « Comtesse de Vichy » est le fleuron de la société laitière de Vichy située à Creuzier-le-Vieux.

 © Luc OLIVIER
 © Luc OLIVIER
 © Luc OLIVIER
 © Luc OLIVIER

Ils sont 9 producteurs fromagers à être répertoriés « Bienvenue à la ferme ».

Les agriculteurs adhérents s’engagent à offrir au client une prestation d’accueil de qualité, une visite personnalisée ou encore la préservation du patrimoine agricole et rural. Ainsi, c’est à Andelaroche, Noyant-d’Allier, Cosne-d’Allier, Besson, Saint-Léger-sur-Vouzance, Marigny, Rocles, Creuzier-le-Vieux et Gannay-sur-Loire que vous trouverez du fromage de vache et de chèvre fermier : blancs, frais, demi-secs, secs ou encore aromatisé : crème de marrons, figues, herbes, échaltotes, tomates, graines de pavot et des spécialités comme des apérichèvres, la Galinette cendrée, le Carreau de la Mine, le Saint-Légeois, le Ganétois…

3 "miam" gourmands

Une jolie adresse gourmande sur Montluçon : La Cantine.

 © Amandine Bidet

Je préfère manger à la cantine, là où le fait maison et les produits de qualité sont rois.


C’est dans une petite ruelle de la cité médiévale de Montluçon (rue Comtesse), qu’une pancarte informe le public que dans la cuisine de ce petit restaurant, il n’y pas le temps de chômer : « on émince, on coupe, on épluche… bref on cuisine » est écrit en gros et donne le « la » !

 

Je vous préviens tout de suite : pensez à réserver si vous ne voulez pas vous retrouver sur le carreau ! C’est l’expérience qui parle…

 

On m’avait recommandé ce restaurant et le bouche à oreille est plutôt bon signe !
Une fois installée, la serveuse me présente la carte. Les formules comprennent 3 choix d’entrées, de plats et de desserts.
Je prends le temps de réfléchir tout en découvrant les lieux. La décoration est originale, les pièces vintage côtoient d’autres plus modernes. On se sent bien dans ce restaurant !

 © Amandine Bidet

Les assiettes de mes voisins passent sous mon nez mais compliquent mon choix, car tous les plats mettent l’eau à la bouche. La serveuse arrive et le couperet tombe : ce sera feuilleté au fromage en entrée ! Gourmande que je suis, j’ai bien évidemment opté pour la formule entrée, plat et dessert… le tout pour 17€ !

 

Loin d’être bourratif, le feuilletée m’a ouvert l’appétit… Pour le plus grand plaisir de mon estomac, le plat ne s’est pas fait désiré très longtemps. Un rôti de veau farci avec des conchiglioni à la crème pour moi et une bavette à l’échalote et des frites pour mon accompagnateur.


Vous auriez dû entendre ce silence pendant que nous dégustions nos assiettes… Nos voisines de table avaient choisi la choucroute et n’ont pas tari d’éloges sur le plat. D’ailleurs, j’imagine que les autres clients ont pensé de même, car les assiettes retournaient en cuisine vides et saucées ! Nous étions tous ravis : quantité, qualité, présentation… tout était présent.

 

Pour finir ce repas, la tarte au citron revisitée et la salade de mangue ananas ont apporté une petite touche de fraicheur bien agréable.

 

Bilan : on aime ce type d’adresse ! Et en plus je suis sympa et je vous la partage !
Par contre, n’oubliez pas : pensez à réserver ou à arriver tôt, car cette adresse est connue et c’est très vite complet.

 © Amandine Bidet
 © Amandine Bidet
 © Amandine Bidet

Informations pratiques


Du 01/01 au 31/12.
Fermé lundi et dimanche.
Fermé le samedi soir.
Service midi : jusqu'à 14h00
Service soir : jusqu'à 21h00.
Menu Filtrer