Les petits bonheurs sont dans l’Allier
OK
Sacrées soieries

Sacrées soieries

Exposition « Sacrées soieries » jusqu'au 23 décembre à l'hôtel Demoret à Moulins, à découvrir de toute urgence !

Exposition « Sacrées soieries » à Moulins © Benoit Kornprobst

« Sacrées soieries » invite le public dans les plus belles garde-robes des XVIIe et XVIIIe siècles, aujourd'hui disparues, mais aussi dans les sacristies monastiques de la Visitation où nul n'a pu pénétrer pendant des siècles à l'exception de la religieuse chargée de ce précieux trésor.

 

Visible depuis mai, l'exposition à la scénographie aérienne et presque poétique a déjà conquis 16000 visiteurs. En effet, c'est sur un parcours de pas japonais lumineux présentant des détails d'œuvres au sol que la scénographie permet de mettre en lumière la beauté, l'originalité, la préciosité des œuvres présentées. Au long de ce chemin, leurs spécificités sont dévoilées par des agrandissements des motifs, des décors et des textures. Le visiteur est littéralement appelé à pénétrer dans la matière même des étoffes présentées…

 

Unique en France, cette exposition illustre le génie et la créativité des tisseurs dans la réalisation de soieries mêlées d'or et d'argent, de la fin du XVIe siècle à nos jours. Ces tissus précieux étaient d'abord destinés aux plus beaux habits, à l'ameublement d'apparat et aux fastes des cours d'Europe. Les visitandines ont offert une seconde vie à ces habits civils en en les transformant en vêtements liturgiques et sacrés, qu'elles ont su préserver de la lumière et de l'usure du temps.

 

Des velours ciselés de la fin du XVIe siècle aux étoffes modernes de l'Art nouveau, le visiteur découvre également dans cette exposition des brocarts du XVIIe siècle, des créations bizarre, rocaille ou naturaliste du XVIIIe ainsi que des étoffes d'inspiration médiévale du XIXe siècle. Notons également deux œuvres majeures : une robe de la Cour de France de Louis XIII, portée par la duchesse de Montmorency ; des chasubles taillées, l'une dans une robe offerte par le futur Louis XVI à sa future épouse Marie-Antoinette, l'autre issue du garde meuble d'Henri IV.

 

Ouvert du mardi après-midi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 17h30. Expo visible jusqu'au 23 décembre 2012.

 

Hôtel Demoret
83 rue d'Allier
03000 MOULINS

Tel : 04 70 46 27 83
www.musee-visitation.eu/

 

Menu Filtrer