Les petits bonheurs sont dans l’Allier
OK
Etre ou ne pas être…à Moulins

Etre ou ne pas être…à Moulins

Le CNCS présente à partir du 14 juin la nouvelle exposition Shakespeare, l’étoffe du monde.

Image par défaut © CNCS

Il y a 450 ans naquit le grand poète et dramaturge William Shakespeare. Pour lui rendre hommage le CNCS de Moulins lui consacre une exposition spectaculaire. Du théâtre aux bancs de l’école ou encore au cinéma avec « Shakespeare in love » ou « Anonymous », chacun d’entre nous connaît une ou plusieurs de ses œuvres. Pourquoi nous touchent-elles autant ? Rois, reines ou simples soldats, bouffons, sorcières et esprits, jeunes filles travesties, ces personnages racontent des histoires toujours actuelles d’amour et de trahison, de pouvoir et de liberté, de quêtes et de deuils, d’échecs et de succès.

 

Non sans émotions, nous pourrons nous replonger dans l’univers de William Shakespeare de la fin du XVIe siècle. De l’évocation d’un théâtre élisabéthain aux plus beaux costumes d’Hamlet, les différentes facettes de l’univers shakespearien sont dévoilées dans 12 salles au CNCS.

Pas moins de 100 costumes portés sur les scènes françaises, à l’occasion de représentations des plus belles pièces de Shakespeare transporteront les visiteurs à travers les pièces emblématiques de l’auteur le plus joué du théâtre occidental.

Image par défaut © CNCS

Le visiteur débute son parcours par un espace évoquant le théâtre élisabéthain. C’est dans ces théâtres en bois de forme circulaire, dans lesquels la scène s’avance au milieu du public, que furent jouées la plupart des pièces de Shakespeare. La reconstitution d’un de ces théâtres existe aujourd’hui encore à Londres, c’est le Shakespeare Globe’s Theatre.

 

Les costumes portés par les plus grands interprètes, comme Gérard Desarthe en Hamlet, Robert Hirsch en Richard III ou Maria Casarès en Lady Macbeth, permettent aux visiteurs de découvrir ou redécouvrir les grandes interprétations des pièces de Shakespeare, des comédies comme Les Joyeuses Commères de Windsor ou La Mégère apprivoisée, aux tragédies comme Le Roi Lear ou Roméo et Juliette en passant par les drames historiques comme Richard III et Henry VI.
Cette découverte sera réalisée grâce à la présentation de costumes, maquettes et œuvres originales prêtés par de prestigieuses institutions telles que la Bibliothèque nationale de France, la Comédie-Française, le Théâtre du Globe à Londres, etc.

 

C’est ensuite le monde shakespearien vu par la scène française qui est proposé aux visiteurs, celui où cohabitent la grande Histoire et le quotidien du peuple, les réalités, les croyances et les songes, le terrestre et l’aérien, le tragique et la farce, le sérieux et le carnaval, le passé et le présent. Qu’ils soient historiques ou contemporains, somptueux ou épurés, sobres ou démesurés, ces costumes reflètent le point de vue de metteurs en scène et costumiers de chaque époque sur Shakespeare. Ils racontent un moment de l’histoire des arts de la scène : les interprètes qui les portent sont des comédiens avant tout, mais aussi des chanteurs et danseurs d’opéras et ballets adaptés de Shakespeare.

 

N’oubliez pas que le CNCS reste maintenant ouvert toute l’année avec la Collection Noureev accessible à tous, les après-midis de 14h à 18h en période d’inter-exposition.

Menu Filtrer