Les petits bonheurs sont dans l’Allier
OK
Visites insolites à Bourbon-l’Archambault

Visites insolites à Bourbon-l’Archambault

La Tour Qui Qu’en Grogne et le souterrain de la Burge sont ouverts à la visite jusqu’à fin octobre.

Visite du souterrain © Office de tourisme de Bourbon l'Archambault

Pas de catacombes ni de Château de Versailles dans l’Allier, mais des souterrains et des forteresses témoignant du passé tumultueux des terres françaises, ça oui ! Imaginez ces souterrains sombres, servant de refuges ou de passages secrets au fil des siècles… ces tours qui abritèrent la majestueuse dynastie des Bourbons et les grandes dames de la cour royale.

 

Faites d’une pierre deux coups à Bourbon-l’Archambault en visitant le souterrain de la Burge et la Tour Qui Qu’en Grogne.

Le souterrain de la Burge est à priori le plus long du département et peut-être même de l’Auvergne (430 mètres). Il chemine sous la partie basse de la ville, de la montée de la Prison jusqu'au pont Caché. On le parcourt en aller-retour : la construction en trois tranches de ce souterrain sur la rivière La Burge, l’arrivée des eaux thermales dans un vieil émissaire, les ponts de Bourbon, le réseau d’assainissement et le franchissement de la Burge par les eaux usées, le moulin banal, le quartier artisanal de la Burge, etc. Tout cela est évoqué par différentes stations aux endroits judicieux au moyen de séquences vidéo contenues dans un diaporama illustré par des dessins de construction, des plans, des cartes postales anciennes et des photos. Pour autant que le niveau de l'eau le permette et sur réservation à l'office de tourisme, les visites guidées se déroulent le samedi après-midi.

Tour Qui Qu'en Grogne © Office de Tourisme de Bourbon l'Archambault

Puis retrouvez la lumière du jour et changez d’ambiance en visitant la Tour Qui Qu’en Grogne. Qui qu’en quoi ? Quel nom étrange me direz-vous ?

« Qui Qu'en Grogne » est une expression médiévale par laquelle l'auteur d'un acte répondait à ceux qui élevaient des protestations contre cet acte. En d’autres termes : Que vienne m'affronter celui que cela dérange ! C’est pourquoi de nombreux ouvrages fortifiés médiévaux portent ce nom en souvenir de la grogne que leur construction a suscité : en effet, ces bâtisses étaient souvent destinées à tenir en respect le bourg ou la ville où ils étaient construits.

Datant du XVe siècle, la Tour Qui Qu’en Grogne de Bourbon-l’Archambault est, avec les trois tours nord, le principal élément subsistant de la forteresse. La visite guidée dévoile la tour de Louis II avec sa terrasse et ses cachots. Puis vous serez conduit à une salle aménagée sur le thème « la guerre de Cent Ans et la fin du Moyen-Age ». Autre thème développé : « Introduction à la médecine médiévale ».

 

Visites guidées le mardi à 16h30 au départ de la Forteresse.

 

 

Informations : Office de tourisme de Bourbon-l’Archambault – 04 70 67 09 79 – www.ot-bourbon.com

Menu Filtrer