Les petits bonheurs sont dans l’Allier
OK
Des orchidées à vos pieds…

Des orchidées à vos pieds…

Avec une vue à 180° sur la Limagne bourbonnaise, sa pinède unique, ses contreforts, l'Espace Naturel Sensible le « coteau des Chapelles » à Gannat est à découvrir absolument.

Espace Naturel Sensible le « coteau des Chapelles » à Gannat © Vincent Dugué

Aux portes de l'agglomération gannatoise, le « coteau des Chapelles » offre le cadre idéal d'une balade nature.

 

La qualité écologique des biotopes, de la flore et de la faune a permis à cet espace de 9 hectares d'être classé « Espace Naturel Sensible » (ENS) par le département de l'Allier.

 

Accessible toute l'année en visite libre, le coteau des Chapelles appartient aux « coteaux calcaires du bassin de Gannat » au même titre que « les Pelouses des Diagots » et « le mont Libre ».

Havres de paix à fort enjeux patrimoniaux notamment au niveau des espèces, des habitats et des paysages, ils constituent un réseau écologique primordial pour de multiples espèces (rôle de corridor écologique). Ils abritent en effet de vastes étendues de pelouses calcicoles sèches, aux allures de steppes et constituent une sorte de refuge pour bon nombre d'espèces comme l'Azuré bleu céleste ou l'Aster amellus, marguerite sauvage aux pétales violets, espèce protégée en France.

 

Sur le site des Chapelles, un sentier d'interprétation a été aménagé sous la pinède sommitale, le long de l'itinéraire de petite randonnée "les orchidées des chapelles". Ce circuit de 3km et d'1h15 permet d'apprendre au travers des panneaux pédagogiques l'histoire et la formation de cet espace naturel, de profiter de saisissants points de vue sur la plaine de Limagne et d'y découvrir la flore spécifique parmi laquelle jusqu'à neuf espèces d'orchidées peuvent être observées notamment l'Ophrys bécasse.

Il fait partie des 10 « balad'sioule » proposées par les offices de tourisme du val de Sioule au tarif unitaire de 0,50€ la fiche.

Accès au circuit fléché depuis le parking du cimetière de Gannat.

 

La nature change au fil des saisons et beaucoup d'espèces ne peuvent se voir en une seule visite, il vous faudra donc revenir ! Et pourquoi pas au printemps et en été lorsque des visites guidées sont organisées.

 

www.conservatoire-sites-allier.fr

www.allier.fr

 

Menu Filtrer