Les petits bonheurs sont dans l’Allier
OK
Au bout de la ficelle

Au bout de la ficelle

La Ficelle fait sa sortie officielle samedi 7 décembre à Saint-Pourçain.

la ficelle de saint pourçain © Studio Sépia

Le millésime 2013 est issu d'une année très compliquée et source de beaucoup d'inquiétudes… Au printemps, un démarrage tardif de la vigne et une météo très capricieuse laissent déjà présager une vendange tout aussi tardive. Début mai, un orage de grêle ampute une importante partie de la production. Un gros travail s'avère alors nécessaire afin de conserver une qualité irréprochable : ébourgeonnage, effeuillage… pour aérer. La météo, peu clémente des mois d'été (pluie, grêle…), entraîne, comme partout en France, une forte diminution des rendements (millerandage, petites grappes…).

Le retour du beau temps de mi-août à début octobre permet une belle maturation des raisins. Des conditions qui, associées à de faibles rendements, favorisent une forte concentration aromatique.

 

La Ficelle 2013 est un vin avec une grande concentration d'arômes de fruits rouges (cassis, cerise) qui s'expriment dans une bouche riche et complète. Vin convivial par excellence qui s'apprécie à l'apéritif, avec les charcuteries et les viandes grillées, mais aussi avec la cuisine méditerranéenne à une température de 12°C.

 

La cuvée de la Ficelle, inspirée d'une tradition qui remonte au XVe siècle, donne aux vignerons de Saint-Pourçain l'occasion de célébrer la sortie du nouveau millésime. C'est une coutume qui se perpétue depuis 25 ans chaque premier week-end de décembre.

 

Pour fêter comme il se doit cette sortie, la bouteille s'habille chaque année d'un dessin humoristique où la ficelle est le fil conducteur. Cette année, c'est Paul Carali, artiste né en Egypte et passionné de musique qui a prêté son talent à ce joyeux évènement. Venez  à Saint-Pourçain-sur-Sioule le samedi 7 décembre à partir de 11h pour déguster et fêter la Ficelle à la salle Mirendense.

 

Informations :

Union des vignerons de Saint-Pourçain

03500 Saint-Pourcain-sur-Sioule

Tel. : 04 70 45 42 82

http://www.vin-saint-pourcain.fr/

 

Mais pourquoi la Ficelle ?

La légende, qui aurait vu le jour au XVe siècle raconte que, en l'an 1487, Gaultier, tavernier à Saint-Pourçain, dans son estaminet enfumé et fort sombre, servait le vin dans des pichets en terre et en étain. Ceux-ci ne lui permettant pas d'évaluer avec précision la consommation de ses clients, s'en suivaient toujours des discussions interminables sur le prix à payer.

C'est alors qu'il eut l'idée de plonger un bout de ficelle dans les pichets, en faisant un nœud correspondant aux mesures de l'époque, la demie et la pinte.

Ainsi, naissait la légende de la Ficelle réhabilitée par l'« Union des vignerons de Saint-Pourçain » en 1987.

Vin Saint-Pourçain : la Ficelle © Union des vignerons
Menu Filtrer