Les petits bonheurs sont dans l’Allier
OK
Les vins de Saint-Pourçain

Les vins de Saint-Pourçain

L'Allier possède aussi son vin, son bon vin : le Saint-Pourçain. Et un cépage unique : le tressallier !

 

Le vignoble saint-pourçinois serait plus ancien que ceux plantés par les Romains ! Saint Louis fait servir à sa table royale ce vin précédé d'une flatteuse réputation. Les papes en Avignon ne sont pas en reste : malgré un coût de transport prohibitif on leur en expédie 60 à 120 hectolitres chaque année. A la fin du XVIIIe siècle le vignoble atteint plus de huit mille hectares mais dès le début du XIXe siècle, cultures céréalières et fourragères ainsi que le phylloxera réduisent considérablement la surface plantée.

vins de saint pourcain © R. Lacroix

Aujourd'hui, 19 communes au cœur du bocage bourbonnais, de part et d'autre de Saint-Pourçain-sur-Sioule, produisent annuellement sur 650 ha, classés Appellation d'Origine Controlée depuis mai 2009, des vins blancs, rosés et surtout rouges.

 

"L'Union des Vignerons de Saint-Pourçain" (85 vignerons) en produit près des deux tiers, l'autre partie est produite par 19 caves particulières.

La bataille des vins

Henri d'Andelys célèbre poète du XIIIe siècle a imaginé cette « bataille des vins » qui se déroule à la table du roi Philippe-Auguste, passablement réputé pour son attachement à Bacchus. L'histoire raconte que le roi envoya ses messagers lui rassembler les meilleurs vins blancs de France pour une dégustation… « monumentale ». Le poète énumère les plus grands crus français et cite le Saint-Pourçain après les vins de Beaune et de Saint-Emilion...

Découvrez le film de l'Union des Vignerons de Saint-Pourçain :

En savoir plus...

Le conservatoire des anciens cépages

Véritable jardin de ceps à flanc de coteau surplombant le château de Chareil, à Chareil-Cintrat, le conservatoire préserve la mémoire du vignoble. Les anciens cépages qui composaient autrefois les vins de Saint-Pourçain comme le Saint Pierre doré, Meslier, Melon, Pinot blanc…y sont cultivés sur deux hectares. Le fruit de cette récolte est valorisé chaque année avec la Cuvée du Conservatoire. L’association gestionnaire entretient aussi la mémoire des anciennes méthodes de culture – plantations à « pessiaux » (échalas) ou à « paillas » (treilles lattées), vendanges à la bacholle….

Ce lieu chargé d’histoire a pour but de montrer et si possible d'enseigner le savoir-faire et les techniques liés aux cycles de la culture de la vigne à partir des anciens cépages. Une signalétique en apprend davantage aux visiteurs.

Il organise également des festivités (ex: festival viticole et gourmand) et des visites du site.

 

Informations pratiques

Ouvert du 1er mai au 31 octobre.
Conservatoire des anciens cépages
À proximité du château
03140 CHAREIL-CINTRAT
Voir la fiche pratique
Réservez votre séjour/stage Patchwork & costumes © CDT Allier

Nous suivre

FacebookGoogle PlusYouTubeInstagram

Séjours Groupes

Retrouvez nos séjours groupes

Tél. 04 70 46 81 63

Nos meilleures offres

Contactez-nous

Tél. 04 70 46 81 50

Contact & Brochures
FEADER (Fonds européen agricole pour le développement rural) Crédits
Mentions légales
Plan du site : Villes et villages
Plan du site : destinations phares

© Site officiel d'Allier Tourisme 2017
Réservation en ligne :
Technologie OpenSystem © Alliance-Réseaux
Menu Filtrer